Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Les besoins en eau du cochon d'Inde

L’eau est essentielle à la vie de votre cochon d’Inde. Il participe au bon fonctionnement de son organisme, prévient l’apparition de maladies et, surtout, facilite son transit intestinal. Quelle eau convient le mieux à votre cobaye ? De quelle quantité a-t-il besoin quotidiennement ? Peut-il se passer de l’eau dans sa forme liquide ? Peut-il ingérer d’autres boissons ? Comment gérer la saison des fortes chaleurs ?

L’eau, une importance capitale

Votre cochon d’Inde a besoin d’eau pour vivre. Elle est plus qu’un complément à son régime alimentaire composé de foin, de granulés, de légumes et de fruits. L’eau permet d’assurer le bon fonctionnement de ses organes vitaux, comme les reins. Elle permet à son transit intestinal d’être plus efficace.

En outre, l’eau permet de réguler sa température corporelle. Cette dernière doit toujours se situer entre 37 et 39°C. Sans hydratation suffisante, elle risque de grimper. C’est surtout le cas l’été lors des fortes chaleurs (voir ci-dessous).

Quelle eau lui offrir ?

L’eau donnée à votre cobaye doit être pauvre en calcaire, et donc en calcium. En effet, trop de calcium pourrait entraîner des soucis urinaires qui touchent assez régulièrement le cochon d’Inde. Ainsi, nous vous recommandons d’utiliser de l’eau minérale plutôt que de l’eau du robinet. Tout dépend, bien évidemment, de votre région et de la dureté de l’eau.

L’eau minérale ne doit pas être trop minéralisée. Vous retrouverez toutes les informations sur l’étiquette de votre eau en bouteille. Il est conseillé d’acheter de l’eau à destination des nourrissons. En revanche, si votre cochon d’Inde se trouve malade, votre vétérinaire peut lui prescrire une eau moyennement minéralisée, car elle a, dans certains cas, des vertus thérapeutiques.

Vous pouvez également utiliser un filtre afin de purifier l’eau et enlever tous les métaux lourds que l’on peut retrouver à l’intérieur.

La quantité au quotidien

Votre cochon d’Inde trouve de l’eau dans ce qu’il ingère au quotidien. Plus vous donnerez des légumes et des fruits riches en eau (et pauvre en sucre, pour ces derniers), moins votre cobaye ira s’abreuver. Néanmoins, ne croyez pas que l’eau, dans ce cas de figure, est inutile. Au contraire, il est indispensable qu’il puisse bénéficier d’eau dans sa cage. Sa consommation est de l’ordre de 100 mL pour 1 kg de poids corporel. Cette moyenne peut doubler l’été, en cas de fortes chaleurs.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Dans quel contenant ?

Vous devez donc acheter un biberon ou un abreuvoir en conséquence. L’abreuvoir est conseillé par de nombreux spécialistes, à condition qu’il soit en matière assez solide pour ne pas être renversé. Qui plus est, vous devez changer l’eau tous les jours. N’y mettez jamais de l’eau fraîche. Cela pourrait contrarier ses intestins. L’eau doit être tempérée.

Dans le cas où votre cobaye est malade et ne peut s’hydrater convenablement, vous pouvez lui donner de l’eau à l’aide d’une seringue sans aiguille en dehors des repas.

Une autre boisson que de l’eau ?

Votre cobaye ne doit rien avaler d’autre que de l’eau. L’eau à bulles doit être proscrite, tout comme les sodas. Il en va de même, bien entendu, pour le café, le thé et l’alcool, qui peuvent tuer votre rongeur.

L’eau, priorité numéro 1 l’été

En cas de hausse des températures, votre cobaye peut souffrir d’un coup de chaleur et de déshydratation. Il est indispensable de les anticiper afin de réduire les risques. Pour cela, plusieurs astuces :

A lire aussi : "Les aliments dangereux pour le cochon d’Inde"

  • Placez de la glace dans un torchon et placez-le à l’intérieur de sa cage.
  • Enveloppez la cage de votre cobaye (tout en laissant de l’aération) avec un linge humide.
  • Placez la cage dans une pièce fraîche de votre domicile, mais sans courant d’air.
  • Veillez à ce que votre cochon d’Inde ne manque jamais d’eau et qu’il s’hydrate bien.

En cas de déshydratation, votre cobaye montrera des signes de fatigue. Il mangera moins, sera amorphe. Une respiration saccadée et de plus en plus rapide se fera entendre. Des convulsions pourraient suivre. Il s’agit d’une urgence vitale. Vous devez faire baisser sa température corporelle et surtout l’emmener rapidement chez votre vétérinaire, qui sera le plus à même pour le soigner.

En résumé

L’eau est vitale chez votre cobaye. Elle doit être donnée continuellement et ne jamais manquer. Il la trouvera également dans la nourriture qui lui sera donnée, à condition que des légumes et des fruits soient suffisamment présents dans son régime alimentaire. Ne donnez jamais autre chose que de l’eau. L’été, vous devrez prévenir les fortes chaleurs.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !