Le cochon d'Inde est-il fait pour moi ?

Illustration : "Le cochon d'Inde est-il fait pour moi ?"

Le cochon d'Inde fait partie des nouveaux animaux de compagnie (NAC). Chaque année, de nombreux foyers craquent pour cette adorable boule de poils ! Il faut l'avouer, il est difficile de ne pas fondre devant la bouille de ce mignon petit rongeur ! Pour autant, êtes-vous réellement prêt à adopter un cochon d'Inde ? On découvre dans cet article toutes les caractéristiques de cet animal encore quelque peu mystérieux...

Qui est le cochon d'Inde ?

Le cochon d'Inde, également appelé cobaye, est un rongeur de la famille des caviomorphes. Ce drôle de petit animal a été découvert pour la première fois en Amérique du Sud, dans les zones rocheuses, quelque temps après l'arrivée de Christophe Colomb.

Au travers des âges et des cultures, le cochon d'Inde a été utilisé de différentes manières par l'homme. Tantôt élevé pour sa viande il y a des milliers d'années au Pérou, le cochon d'Inde est aujourd'hui un des animaux de compagnie préférés des habitants occidentaux.

Il existe actuellement différentes espèces de cochons d'Inde. On retrouve notamment des cochons d'Inde à poil long comme à poil court. Malgré leurs petites différences esthétiques, tous les cochons d'Inde disposent d'une dentition à croissance continue, de petites griffes, et de grands yeux ronds.

Ils pèsent généralement entre 900 grammes et 1,5 kilo à l'âge adulte. Vous serez indéniablement surpris par sa manière de s'exprimer. En effet, le cochon d'Inde pousse d'adorables petits cris aigus pour communiquer avec vous.

Adopter un cochon d'Inde dans les meilleures conditions

Quelle cage choisir pour son cochon d'Inde ?

Le cochon d'Inde a besoin de se balader plusieurs heures par jour en liberté. Cependant, en votre absence, il devra loger dans sa cage. Il est donc important de lui choisir un habitat confortable dans lequel il se sentira pleinement en sécurité.

Plus la cage sera spacieuse et plus votre animal pourra s'épanouir. L'idéal est donc d'opter pour la cage la plus grande possible. Il existe même de grandes maisons pour cochons d'Inde. Cette option est intéressante si vous avez la place nécessaire. Dans tous les cas, la cage de votre cochon d'Inde doit mesurer au minimum 1 mètre de long sur 1 mètre de large.

Le cochon d'Inde peut avoir tendance à ronger ses barreaux. Il faut donc éviter de choisir des matériaux ou des peintures toxiques. Privilégiez une cage en métal, à la fois solide et sécuritaire. Évitez les cages en bois ou les aquariums qui ne laissent pas assez passer l'air.

Contrairement à beaucoup d'autres rongeurs, le cochon d'Inde n'apprécie pas spécialement grimper. Il peut même avoir peur du vide. Il est donc préférable d'opter pour une cage sans étage, avec beaucoup de surface au sol. L'idéal est cependant de placer la cage en hauteur afin que votre petit compagnon puisse avoir un aperçu de la totalité de la pièce.

De nature timide et craintive, le cochon d'Inde a absolument besoin d'un lieu où se cacher. Il est donc recommandé de lui acheter une petite cabane en bois dans laquelle il pourra se réfugier en cas de besoin. Cela lui permettra d'observer l'environnement tout en se sentant protégé.

Vous pouvez également opter pour toutes sortes d'accessoires amusants, comme des tunnels, des objets à ronger. Les cochons d'Inde sont des animaux curieux, qui aiment découvrir régulièrement de nouvelles choses.

Que mange le cochon d'Inde ?

Le cochon d'Inde est un herbivore. Il se nourrit principalement de végétaux. Sans aucun doute, il adorera se régaler d'un grand panel de fruits et légumes. Vous pouvez lui donner quotidiennement de l'aubergine, du brocoli, du concombre, des fanes de carottes, de la roquette, de la tomate, des feuilles de saule, de la banane, de l'abricot, de la fraise, de l'ananas, ou encore de la clémentine. N'hésitez pas à varier les plaisirs !

Il est notamment important de privilégier les aliments riches en vitamine C. En effet, tout comme l'humain, le cochon d'Inde ne la synthétise pas. Il est donc nécessaire qu'elle soit en quantité suffisante dans son alimentation. Dans le cas échéant, il faudra opter pour une complémentation.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Votre petit compagnon devra également disposer de foin de qualité à volonté. Le foin est indispensable au bien-être digestif de l'animal. Il fait partie des aliments de base. Attention cependant au foin fermier qui peut contenir certaines bactéries...

On évitera également les granulés industriels qui abîment les dents de l'animal. Le cochon d'Inde ne peut être nourri uniquement de ces croquettes achetés en animalerie. Il a besoin d'aliments frais avant tout. Certains produits peuvent aussi être, au mieux, mal digérés, au pire, toxiques. On bannira par exemple les produits laitiers, l'alcool, le café, la viande, ou certaines plantes comme l'acacia, l'aralis ou encore l'ail blanc.

Comment jouer avec son cochon d'Inde ?

Le cochon d'Inde est un animal craintif. Il a besoin de temps pour s'adapter à un nouvel environnement. Il est tout à fait normal qu'il ne sorte pas de sa cachette durant les premiers jours. Il faudra faire preuve de patience et de douceur pour pouvoir l'approcher.

Durant les 3 premiers jours, ne tentez pas de toucher l'animal. Laissez-le prendre tranquillement prendre ses marques. La cage doit être installée dans un lieu calme. Lorsque vous entrez, évitez les mouvements brusques.

Ensuite, vous pourrez commencer à ouvrir la cage chaque jour à horaire régulier, et à y placer votre main à l'intérieur. Cela permettra à l'animal de se familiariser avec votre odeur. N'hésitez pas également à laisser un linge qui vous appartient dans sa cage.

Petit à petit, vous pourrez également lui proposer une gourmandise. Il n'est pas certain que votre petit compagnon ose venir la chercher tout de suite. Cependant, sans aucun doute, avec le temps, il finira par venir manger dans votre main. Cette étape passée, vous pourrez tenter de le porter, et de le laisser gambader dans la maison sous surveillance.

Sachez qu'un cochon d'Inde apprivoisé est un animal très sociable et affectueux. Il n'hésitera pas à vous accueillir avec de grands cris de joie dès que vous entrerez dans la pièce. Il prendra également plaisir à être caressé et à explorer les lieux.

Combien de temps vit un cochon d'Inde ?

On dit que l'espérance de vie d'un cochon d'Inde se situe entre 3 et 8 ans. Si certains rares cochons d'Inde atteignent les 9 ans, la plupart vivent en moyenne 5 ou 6 ans. S'il y a une part de génétique dans la durée de vie de votre cochon d'Inde, le mode de vie joue également un rôle majeur. Un cochon d'Inde qui évolue dans un environnement adapté avec une alimentation saine a beaucoup plus de chance de vivre longtemps...

Quoi qu'il en soit, il faut comprendre qu'adopter un cochon d'Inde est un engagement sérieux sur plusieurs années. L'adoption d'un animal, aussi petit soit-il, n'a rien d'un acte anodin. Vous devenez entièrement responsable de son bien-être. Il est important d'y réfléchir mûrement.

Malheureusement, certains cochons d'Inde doivent faire face à des problèmes de santé. Ces derniers peuvent même parfois causer la mort avant l'heure. Parmi les troubles de santé les plus fréquents chez le cochon d'Inde, on peut citer le coryza, la carence en vitamine C, les problèmes digestifs, le diabète sucré, les pathologies urinaires, ou encore les tumeurs.

A lire aussi : Adopter un cochon d'Inde

Faut-il adopter un ou plusieurs cochons d'Inde ?

Dans la nature, les cochons d'Inde sont des animaux grégaires. Habitués à vivre en groupe, ils peuvent vite s'ennuyer seuls, voir même développer des troubles du comportement. Il est donc toujours préférable d'adopter deux cochons d'Inde au lieu d'un.

Dans l'idéal, on privilégiera deux femelles. Les femelles s'entendent généralement sans difficulté. Deux mâles peuvent par contre entrer en conflit.

Attention, si vous optez pour un mâle et une femelle, le mâle devra être castré. En effet, les cochons d'Indes se reproduisent extrêmement rapidement. Non seulement il est possible de se laisser dépasser par les portées, mais la femelle risque également de mourir d'épuisement en raison des gestations à répétition.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !