Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Reptile
  3. Serpent
  4. Habitat
  5. Comment aménager un terrarium pour serpent ?

Comment aménager un terrarium pour serpent ?

Durant toute sa vie, votre serpent devra bénéficier de conditions de vie optimales. C’est-à-dire avoir à disposition un terrarium qui répond à toutes ses envies, ses obligations. Ainsi, il pourra être heureux, épanoui et se sentira en toute sécurité. L’aménagement de son cadre de vie est très important, voire crucial. Retrouvez tous nos conseils.

L’aménagement commence par les bases du terrarium

Pour rappel, un terrarium peut être en différents matériaux. Il existe le verre, qui offre une belle luminosité et qui est prisé pour son côté esthétique. Le terrarium en bois OSB retient, quant à lui, mieux la chaleur. Il peut également être conçu maison si vous avez une âme de bricoleur. Enfin, il y a le terrarium en PVC, plus résistant, plus isolant, mais aussi plus cher.

Concernant la taille, tout dépend de votre serpent. Le terrarium sera forcément plus petit pour un serpent des blés, surtout s’il est encore jeune. Ainsi, prévoyez 1 mètre de longueur pour 50 cm de largeur à l’âge adulte. Le terrarium sera plus imposant pour un boa constrictor et pour un python royal. Notamment pour le premier, qui peut atteindre la taille de 4 mètres à l’âge adulte. Soyez prévoyant.

Les éléments incontournables du terrarium

Le terrarium de votre serpent doit contenir des accessoires ou éléments indispensables afin de lui offrir de bonnes conditions de vie. Ainsi, vous devrez absolument installer :

A lire aussi : "Quel terrarium choisir pour son serpent ?"

  • 2 cachettes minimum. Une du côté de son point chaud, et une autre pour le point froid. Vous pouvez en disposer d’autres. Par exemple, en retournant une écorce ou un tronc d’arbre. Vous pouvez également percer une noix de coco afin qu’il puisse s’y enfiler dedans.
  • Des objets décoratifs comme des rochers et des branches. Votre serpent pourra ainsi grimper sur ces dernières. Le tout doit être équilibré, sans surcharger le terrarium. Votre reptile doit pouvoir avoir un espace de déplacement suffisant. Un rocher, quant à lui, peut être très utile pour la mue de votre serpent. Sa rugosité lui permettra de se défaire de sa peau.
  • Le substrat qui doit être particulièrement tropical. Il peut être neutre. Vous privilégierez un substrat de type chanvre ou lin. Il absorbe bien et n’est pas agressif si nocif pour votre serpent. En effet, le chanvre ne dégage aucune poussière. Il s’agit également d’un substrat mou dans lequel peut s’enfoncer votre reptile.
  • Une gamelle d’eau afin que votre serpent puisse se tremper. Elle devra être assez grande pour qu’il y soit à l’aise, en entier, à l’intérieur. Vous pouvez opter pour une simple coupelle ou pour un objet plus décoratif que l’on trouve dans les animaleries ou magasins spécialisés.

Tous les objets doivent être disposés de façon équilibrée. Votre serpent doit pouvoir se déplacer sans se heurter sans cesse. Il doit être libre de ses mouvements. Il existe un équilibre à trouver que vous obtiendrez à force de tâtonnement.

Le chauffage, un élément incontournable

S’il y a bien un élément à prendre en considération, c’est le chauffage du terrarium. Votre serpent doit avoir un coin chaud et un coin froid. Pour arriver à ce résultat, vous pourrez vous appuyer sur plusieurs solutions comme un tapis chauffant que vous placerez sous le terrarium, des câbles chauffants qui permettent d’être plus précis sur la zone à chauffer. Enfin, la traditionnelle lampe chauffante se place à l’intérieur du terrarium. Mais vous devez la protéger en l’enveloppant pour éviter que votre serpent ne se brûle.

L’emplacement du terrarium

Le terrarium de votre serpent doit également être aménagé…à l’intérieur de votre maison. Privilégiez un lieu avec peu de passage. Cela limitera le stress de votre reptile. Evitez de le placer à même le sol, car du froid pourrait se dégager du carrelage et venir perturber le chauffage. De plus, en marchant, vous provoquerez des vibrations qui seront vues comme des menaces par votre serpent.

En résumé

L’aménagement du terrarium de votre serpent doit être équilibré et répondre à ses besoins primaires. Il doit être chauffé à bonnes températures, doit bénéficier d’un substrat de qualité, absorbant et non toxique, et doit disposer de cachettes (au minimum 2) ainsi que de rochers, d’écorces, de troncs et de branches. Une gamelle d’eau est aussi indispensable pour offrir un bain quotidien à votre reptile. Le tout doit être inséré dans un terrarium de dimension respectable, offrant un espace non démesuré à votre animal. Tout dépendra de son espèce.

0 partage

Si vous aimez votre reptile, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !