Poule Harco

Autre nom : Coq Harco

4.3/5

La Harco est une belle poule très prolifique issue d’un croisement entre la race Rhode Island Red et la race Plymouth Rock. Cette poule noire au cou doré est très intéressante dans un poulailler, tant pour sa beauté que pour sa productivité. Comme la poule rousse, elle pond environ 300 œufs par an, soit bien assez pour en profiter sous toutes les formes possibles. Si votre achat de poule est principalement motivé par les œufs, elle est faite pour vous.

Photo : poule de race Poule Harco sur Woopets
Famille Famille Phasianidae
Ponte Ponte 250/300
Cri Cri caquette, claquète, glousse ou crételle
Bruit Bruit faible pour la poule, fort pour le coq
Poids Poids Coq : de 2,5 kg à 3,0 kg
Poule : de 2,0 kg à 2,5 kg
Taille Taille De 45 cm à 60 cm
Espace nécessaire Espace nécessaire 5 m2
Volant Volant très peu
Espérance de vie Espérance de vie De 9 à 12 ans

Particularités physiques

Pour ne pas confondre la Harco, sachez qu’elle n’a pas de plumes sur les pattes, contrairement à la Marans. Son cou est court et large. Les pattes sont longues et lisses.

Gabarit des œufs :  de 45 à 65g à terme (72 semaines), légèrement roux quand ceux de la Marans sont plus foncés

  • Plumage : camail roux/cuivré et plumage noir à reflets verts.
  • Yeux : iris orange.
  • Bec : dégradé, de gris foncé à beige au bout du bec.
  • Crête : simple, rouge.
  • Poitrine : développée.
  • Oreillons : rouges.
  • Tarses : plutôt fins et long, de couleur beige crème. Quatre orteils, jaunes ou gris.

Comportement et caractère

Les poules de race Harco sont d’un tempérament calme et affectueux. Elles ont aussi un bon contact avec les autres animaux et seront très heureuses même dans une basse-cour déjà très peuplée. Dociles, elles n'ont pas peur de leur propriétaire. Ces cocottes ont aussi une grande tolérance vis-à-vis des situations stressantes, qui n'affectent même pas leur productivité. Si vous devez la transporter dans une cage ou déménager, elle s'adaptera rapidement.

Très sociable, cette poulette ne conçoit pas de vivre seule. Tâchez donc d’en adopter plusieurs, même de race différente. 

Inscrivez-vous et recevez tous nos conseils sur le Poule Harco

Alimentation

La Harco n’a pas besoin d’un régime spécifique, les granulés classiques pour poules pondeuses lui sont parfaitement adaptés. C’est une poule qui résiste bien au manque, mais ce n’est évidemment pas une raison pour la priver de nourriture. Il vous faudra bien entendu lui fournir ses 100 à 120g d’aliments par jour et par poule. Cette poulette est aussi une bonne exploratrice qui n’hésitera pas à picorer dans l’herbe pour agrémenter son alimentation de petites pousses et d’insectes.   

Reproduction

La poule Harco commence à pondre à environ 5 mois, ce qui la classe à peu près dans la moyenne en termes de fertilité. Malgré les croisements dont elle est issue, la Harco a conservé son instinct maternel. C’est une bonne couveuse qui amènera des œufs fécondés jusqu’à l’éclosion et se montrera protectrice avec ses poussins.

Le coq Harco est en revanche très actif, ne l’envisagez pas à moins d’avoir au moins 7 poules dans votre poulailler, au risque d’épuiser ces dernières. 

Ceci dit, la poule Harco perd vite sa fertilité. Cette race ayant été créée à des fins industrielles, sa production d’œufs est très importante, mais ne dure que 2 ans maximum à plein régime pour ensuite décliner très rapidement.  

Santé

Cette chère poulette hybride possède une forte résistance au gel ainsi qu’une immunité à de nombreuses maladies touchant les poules. Elle est de nature résistante et vous accompagnera de longue année, même si elle arrêtera de pondre assez vite.  

Parmi les défauts, on note uniquement le fait que le processus de plumage est plus long que celui des autres races, et que les poussins doivent donc être maintenus au chaud plus longtemps.

Lieu de vie

Les poules aiment vivre en communauté, et c’est particulièrement vrai chez la Harco. Si vous envisagez d’adopter une cocotte de cette race, essayez d’en prendre au moins 3, en plus de la rendre heureuse, vous aurez des œufs pour toute la famille ! 

C’est une poule robuste qui résiste bien à la chaleur, mais surtout au grand froid, le fait qu’elle vienne de Hongrie y est peut-être pour quelque chose. Un poulailler classique avec un petit parcours herbeux est donc parfaitement adéquat.

Veillez tout de même à ce que la température dans le poulailler ne descende pas en dessous des 10°C. Une fois de plus, en adopter plusieurs semble être la solution idéale, en poule très sociale, la Harco n’aura aucun mal à partager son perchoir avec plusieurs de ses congénères.  

Historique de la race

Les origines précises de la Harco sont discutées. Certains pensent qu’elle a vu le jour en Angleterre, quand pour d’autres elle a fait son apparition aux États-Unis. Quoi qu’il en soit, la race a été créée dans un de ces deux pays pour ensuite être vendue juste après en Hongrie.

Croisement moderne, son génome est développé par une société hongroise du nom de Babolna Tetra. C’est une poule hybride de type métis F1. Contrairement à la plupart des races plébiscitées par les éleveurs amateurs, la Harco n’est pas une poule rustique issue d’un terroir en particulier et doit donc sa naissance à l’industrie alimentaire. Elle est née d’un croisement entre la Rhode Island Red et la race Plymouth Rock à des fins de productivité et de facilité d’élevage. 

Races similaires

Articles en relation

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter la fiche de race Poule Harco !
  • Image de profil