Mes poules ne pondent plus : pourquoi ?

Illustration : "Mes poules ne pondent plus : pourquoi ?"

Vos poules ne pondent plus alors que jusqu’ici tout allait bien, et vous vous demandez pourquoi elles ont cessé de garnir le pondoir de beaux œufs. Sachez que les poules cessent de pondre pour diverses raisons. Les poules peuvent pondre moins d'œufs en raison de la lumière, du stress, d'une mauvaise alimentation, de la mue ou de l'âge. Certaines de ces raisons sont des réactions naturelles, tandis que d'autres peuvent être corrigées par de simples changements et la ponte peut revenir à la normale.

Pourquoi mes poules ne pondent-elles plus ?

L’alimentation

La raison la plus fréquente pour laquelle vos poules ont cessé de pondre est qu'elles ont un problème d'alimentation. Avez-vous récemment modifié leur régime alimentaire ou même changé la marque des granulés que vous leur donnez ?

Si vous décidez d'arrêter de donner à vos poules pondeuses des granulés pour les nourrir au maïs, par exemple, elles peuvent cesser de pondre. Le maïs ne contient pas beaucoup de protéines, et une poule a besoin d'environ 20 grammes de protéines chaque jour pour continuer à pondre. La différence peut être très importante en fonction de l’alimentation. Votre poule peut pondre 2 œufs de moins par semaine, voire s’arrêter complètement.

N'oubliez pas que, quelle que soit la nourriture que vous donnez à vos poules, elles ont besoin d'un régime alimentaire équilibré pour que leur corps soit capable de produire des œufs. Si vous nourrissez vos poulettes avec des granulés pour pondeuses et qu'elles ont encore du mal à pondre, pensez à leur donner des en-cas riches en protéines, comme des graines de courge, de l'avoine ou des vers de farine.

Un autre aspect souvent négligé de leur alimentation est l'eau. Si les poules n'ont pas accès à de l'eau fraîche toute la journée, vous pouvez dire au revoir à vos œufs.

Âge de la poule

Vous aviez une poule qui pondait plus de 200 œufs par an, qui a fini par arrêter de pondre.

Malheureusement, à mesure que les poules vieillissent, la quantité d'œufs qu'elles pondent ralentit. L’arrêt de la ponte ne se produit pas d’un seul coup. Après avoir atteint son pic de ponte autour de 3 ans, une poule voit sa production d’œuf baisser d’environ 10% par an, pour finalement stopper (autour de 7 à 8 ans).

Leur race

La poule n’est pas naturellement censée pondre tout le temps. L'ancêtre sauvage des poules modernes, la poule rouge de la jungle, produit une douzaine d'œufs chaque année. Au cours de décennies d'élevage, les poules pondeuses ont été élevées pour obtenir une très forte production d'œufs. Les poules commerciales modernes produisent un rendement très élevé d'environ 300 œufs par an.

Certaines races ne pondent pas aussi bien que d'autres et nous l'oublions parfois, surtout quand nous voyons les performances des meilleures pondeuses.

Des races telles que les poules rousses ou les Harco peuvent pondre plus de 200 œufs par an. Alors que d'autres races comme les poules Soie sont connues pour pondre moins de 100 œufs par an.

Si vous n'êtes pas sûr du nombre d'œufs que votre poule doit pondre chaque année, vérifiez la production normale de la race.

La saison

Pour pondre, vos poules ont besoin de beaucoup de lumière naturelle, au moins 14 heures par jour. Pendant l'hiver, la lumière du jour peut descendre à moins de 9 heures par jour, alors que vos poules auraient besoin de 5 heures de lumière du jour de plus, nécessaires pour stimuler les ovaires et donc pour pondre.

La solution consiste à placer une lumière artificielle dans leur poulailler et à la régler sur une minuterie automatique. Cela vous permettra certainement de maintenir une production d'œufs élevée, mais ce n’est clairement pas bon pour votre poule qui a besoin de ce cycle naturel pour faire une pause et reprendre des forces. Et si vous ne leur laissez pas le temps de se rétablir, vous ferez plus de mal que de bien à long terme.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Mais ce n'est pas pour autant une mauvaise nouvelle, vos poules ne devraient pas arrêter complètement de pondre et vous devriez obtenir un œuf de temps en temps. Sachez également que certaines races pondent pendant l’hiver, c’est par exemple le cas de la poule Brahma qui attend le printemps pour ralentir son rythme de ponte.

La mue

Aucune poule ne pond toute l'année. La plupart des poules, dont les mois de ponte se situent durant le printemps et l'été, cessent de pondre pendant la mue. Lorsque les jours raccourcissent à l'automne, elles commencent à "muer", c'est-à-dire qu'elles laissent tomber leurs plumes pour en faire pousser de nouvelles pour l'hiver. Il faut environ 6 à 12 semaines à une poule pour retrouver de nouvelles plumes.

Les maladies

Si vous avez une jeune poule, bien nourrie, qui a beaucoup de lumière naturelle et qui a soudainement cessé de pondre, il y a alors de fortes chances qu'elle soit malade.

Votre poule peut avoir contracté un rhume. Les symptômes à surveiller sont les narines bouchées et le fait de se promener avec le bec ouvert parce qu'il ne peut pas respirer par le nez. Veillez à isoler toute poule que vous pensez enrhumée pour éviter qu'il ne se propage au reste du poulailler.

Elle peut aussi avoir des parasites. Cela comprend les poux, les acariens et les vers. Vous pouvez remarquer que la crête de votre poule est devenue plus claire, ou que votre poule a tendance à s’arracher des plumes. Attention, ne pas confondre certains symptômes avec la mue. Vérifiez si les plumes tombent toutes seules, si de nouvelles sont entrain de pousser et si c’est bien la saison.

Votre poule est entrain de couver un oeuf

Vous avez peut-être une poule couveuse et dans ce cas, elle ne pondra pas d'œufs, quelle que soit la quantité de protéines ou de soleil que vous lui donnez.

Lorsqu'une poule couve, elle veut faire éclore ses propres poussins. Elle reste donc assise sur ses œufs pendant 21 jours jusqu'à ce qu'ils éclosent. Pendant cette période de 21 jours, elle ne pondra pas d'œufs. Il y a des signes évidents à surveiller pour reconnaitre une poule couveuse :

  • Elle reste dans le nichoir pratiquement toute la journée.
  • Elle devient très territoriale et empêche quiconque de s'approcher de ses œufs.
  • Elle ôte des plumes de sa poitrine pour parfaire le nid et donner aux œufs la chaleur de son corps.

Comment faire pour que mes poules pondent ?

Voir si c’est normal. Comme nous l’avons expliqué, il y a une foule de raisons naturelles qui font que les poules arrêtent de pondre. Commencer par vérifier si votre poule n’est pas en mue, si elle n’a pas passé l’âge de pondre ou si elle n’est pas issue d’une race qui pond peu ou pas pendant la saison concernée.

Vérifiez que votre poule ne cache pas ses œufs. Si votre poule n’a pas identifié le nichoir, elle peut tout à fait se créer un nid à l'extérieur du poulailler. Explorez les alentours du poulailler façon chasse aux œufs de Pâques, vous allez peut-être trouver un trésor perdu.

A lire aussi : Le harnais pour promener une poule

Vérifiez sa nourriture. Une poule trop peu nourrie ou avec une alimentation trop pauvre en protéine n’aura pas les nutriments essentiels à la fabrication d’œuf. Veillez aussi à lui fournir du calcium pour former la coquille et à lui donner assez d’eau. C'est essentiel par temps chaud, car elles peuvent consommer jusqu'à un demi-litre d'eau par jour. Il faut prévoir un abreuvoir dans lequel les poules ne peuvent pas entrer pour éviter l'infection, et l'eau doit toujours être propre. Si elles manquent d'eau, elles cessent immédiatement de pondre des œufs.

Surveillez la présence de prédateurs. Votre poule peut très bien se faire subtiliser ses œufs par des prédateurs ou être paniquée par eux. Par exemple, la présence de prédateurs peut faire tellement peur à une poule qu'elle en perd ses plumes, arrête de manger, perd du poids et ne peut plus pondre d'œufs. Malheureusement, ce problème peut être difficile à cerner, car les prédateurs se montrent rarement en présence d’humains.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation