Mes poules ne pondent pas : pourquoi ?

Illustration : "Mes poules ne pondent pas : pourquoi ?"

Vous venez d’adopter des poules et après plusieurs jours, vous ne trouvez toujours pas un seul œuf dans le pondoir ? Sachez que les poules ne pondent pas toute l’année ni toute la vie. Une absence de ponte peut être soit permanente soit périodique. Si vos poules n’ont jamais ou pas encore pondu, voici plusieurs raisons possibles.

Vos poules sont encore trop jeunes pour pondre

Il y a un âge pour la ponte. De nombreuses poules semblent avoir atteint leur pleine maturité sans que ce soit forcément le cas. La plupart des poules commencent à pondre entre 4 et 6 mois et il est peut-être un peu trop tôt pour que les vôtres puissent pondre. Selon la race, une poule peut même ne pas être fertile avant l'âge de presque 8 mois, c’est le cas de certaines Marans ou Vorwerk par exemple. Renseignez sur la race de votre poule et tenez bon quelques mois, elle devrait commencer à pondre bientôt.

Elles ne sont pas encore adaptées à leur nouvel environnement

Un changement dans l'environnement des poules peut entraîner un ralentissement ou un arrêt temporaire de la production d'œufs. Même un simple changement de litière peut ralentir la ponte de votre poule, alors imaginez ce que peut donner le stress du transport et la découverte d’un nouveau lieu de vie. Normalement, cela ne devrait durer qu'un jour ou deux, mais il arrive que des poules mettent plus d’une semaine à s’adapter au poulailler. Prenez soin d’offrir un environnement calme à vos poules et la production d’œufs devrait reprendre son cours normal assez rapidement.

Mauvaise conception du poulailler

Un poulailler qui n'a pas les caractéristiques nécessaires pour permettre à une poule de pondre sereinement peut être responsable de l’absence d’œuf. Par exemple, devoir pondre des œufs sans l'intimité et le confort d'un nichoir est une expérience extrêmement désagréable pour une poule. Veillez à fournir à vos poules un pondoir bien garni de paille, confortable et séparé du couchage, vous pouvez aussi installer un rideau à l’entrée pour garantir un peu d’intimité à vos poules. Placez un œuf factice dans le nichoir pour indiquer aux poules que c’est ici que la ponte a lieu.

Une alimentation mal adaptée

Les poules pondeuses ont besoin d'une alimentation saine et équilibrée. Si vos poules ne reçoivent pas le bon mélange de nutriments dans leur alimentation, cela aura un effet négatif sur leur santé et leur capacité à pondre. Trop de friandises ou pas assez de vitamines, de minéraux et surtout de protéines peuvent les empêcher de pondre. Assurez-vous que vos poules ont accès à des aliments de bonne qualité et à beaucoup d'eau propre. N’oubliez pas une source de calcium pour permettre aux poules de former la coquille des œufs.

Les poules sont stressées par la présence de prédateurs

Si vous avez des prédateurs dans votre région et qu'ils rôdent autour du poulailler, leur présence stresse probablement vos poules et risque alors de faire diminuer voire de stopper leur production d'œufs. Qui ne serait pas un peu irritée à la vue d'un rat, d'un renard ou d'un serpent ? Il existe de nombreux moyens simples de faire en sorte que vos poules se sentent en sécurité et continuent donc à pondre.

Offrez à vos poules un poulailler sûr et à l'abri des prédateurs, assurez-vous que les clôtures de l’enclos sont solides et qu’il n’est pas possible pour un renard de creuser en dessous. Il peut aussi être judicieux de faire pousser quelques plantes à l'intérieur de l’enclos. Cela permet de cacher vos poules de la vue des prédateurs qui rôdent à l'extérieur tout en donnant à vos poulettes de nouvelles choses à picorer.

Vos poules sont malades

La maladie peut faire des ravages sur une poule pondeuse. Lorsque son corps se bat pour se rétablir, la production d'œufs peut s'arrêter. Elle devrait recommencer à pondre peu après son rétablissement.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Parfois, les poules naissent avec des problèmes médicaux qui peuvent affecter la production d'œufs. L'un de ces problèmes est la ponte interne. Un œuf peut rester coincé à l'intérieur de la poule. Si vous pensez que votre poule est touchée par ce problème, tâtez doucement la zone de son abdomen, vous pourrez peut-être sentir une bosse en forme d'œuf dans le bas du ventre de votre poule, parfois même voir la bosse dépasser de son abdomen.

Il existe des moyens de donner un coup de main à votre poule si vous pensez qu'elle fait une ponte interne. Vous pouvez ajouter du calcium à son alimentation, appliquer du lubrifiant sur ses fesses et vous assurer qu’elle dispose d'un endroit sûr et confortable pour pondre ses œufs en toute tranquillité. En cas de doute, mieux vaut tout de même consulter un vétérinaire.

Elles sont infestées de parasites

Il est possible que l’éleveur ne soit pas au courant ou ne vous ait pas prévenu. Une poule peut cesser de pondre si elle est infestée de parasites externes ou internes. Les poux rouges, par exemple, se nourrissent de sang, ce qui peut provoquer une anémie et l’arrêt de la ponte. Vérifiez entre les plumes et sur la peau s'il y a des traces d'acariens et de poux (croûtes de sang).

Les parasites internes, comme les vers, peuvent entraîner une diminution de l'absorption des nutriments. Il peut être difficile de savoir si une poule a des parasites internes. La diarrhée, le fait de manger davantage, de perdre du poids et l'arrêt de la ponte peuvent tous être des symptômes des vers.

Ce n’est pas la saison pour vos poules

Lorsque l'hiver arrive, les changements environnementaux provoquent une réaction biologique chez les poules qui affecte leur production d'œufs. Les températures froides et la diminution des heures d'ensoleillement sont le signal pour la plupart des poules que la période de ponte est terminée, ce qui est une réaction parfaitement naturelle. À l’inverse, certaines races continuent de pondre en hiver et s’arrêtent au printemps. C’est le cas de la Gâtinaise, de la Faverolles ou encore de la Brahma. Vérifiez à quelle période pond la race de poule que vous venez d’adopter.

Elles sont en mue

Lorsque les poules muent, c'est-à-dire lorsqu'elles perdent leurs plumes et en font pousser de nouvelles, elles ne pondent pas d'œufs, car toute leur énergie est consacrée à faire repousser un nouveau plumage. Leur corps a besoin de repos pendant cette période, mais dès que leur organisme s'est remis et que leur plumage est brillant et neuf, elles devraient recommencer à pondre.

Elles ont passé l’âge de pondre

Êtes-vous sûr que votre poule est une jeunette ? La production d'œufs de la plupart des poules ralentit après l'âge de deux ans. À partir de cet âge, la quantité d'œufs pondus peut diminuer chaque année et les périodes de ponte se raccourcir. Une poule de 8 ans peut par exemple pondre environ 5 œufs par semaine, mais uniquement pendant 2 mois en été. L’âge peut aussi être une possibilité si vous venez d’adopter une poule de réforme, c’est-à-dire une ancienne poule de batterie que vous avez sauvée de l’abattoir. Cela peut aussi dépendre de la race.

A lire aussi : Faire face à la mort d'une poule

Ce ne sont pas des poules, mais des coqs

C’est peu probable, mais tout de même possible. Un éleveur peu scrupuleux peut vous avoir fait passer un jeune coq pour une poule, ou un éleveur amateur peut ne pas avoir reconnu les signes de différenciation des sexes. Avant 4 à 6 mois, il n’y a pas beaucoup de facteurs différenciant les poulettes des jeunes coqs. Les plus évidents sont la crête, les barbillons et la queue.

Une poulette à une petite crête, généralement pas de barbillons et une queue bien droite, voire relevée, garnie de plumes arrondies au bout et bien regroupées. Un jeune coq a une crête plus grande, des barbillons naissants et une queue tombante, moins définie, avec des plumes aux extrémités pointues.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !