Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Pourquoi mon chien se mord les pattes ?

Votre chien se mord les pattes et vous ne savez ni comment interpréter ce comportement, ni comment le régler ? Voici quelques pistes pour tout d’abord comprendre pourquoi votre chien se mord les pattes et surtout comment faire pour qu’il arrête.

Mon chien se mord les pattes : pourquoi ?

Tout d’abord, plusieurs raisons peuvent expliquer que votre chien se mordille les pattes :

  • Votre chien se mord les pattes parce qu’elles sont douloureuses

En effet, votre chien peut adopter ce comportement suite à une douleur ou une démangeaison. Cela peut être causé par exemple par une écharde dans le coussinet, une piqure d’insecte, une allergie, une inflammation, etc.

Votre chien aura alors ce réflexe de vouloir faire disparaître cette gêne en mordillant sa patte.

  • Votre chien se mord les pattes parce qu’il est stressé

Si aucun problème d’ordre physique n’est constaté, il est possible que votre chien souffre de manière plus profonde et psychique.

Un chien sensible pourra alors rapidement exprimer son inconfort par ce que l’on appelle de l’auto-mutilation, comme pour remplacer un mal par un autre.

  • Votre chien se mord les pattes parce qu’il s’ennuie

Dans la même logique que la cause précédente, il n’est pas rare d’observer un chien qui s’ennuie adopter ce comportement.

L’ennui est dévastateur chez le chien et peut l’amener à développer des comportements compulsifs et obsessionels très nuisibles à sa santé.

  • Votre chien se mord les pattes pour attirer votre attention

Enfin, cause plus subtile, le chien qui se mord les pattes parce qu’il a compris que cette attitude inquiétait et donc attirait l’attention de ses maîtres.

Plutôt rare et pourtant réelle, cette cause est finalement le fruit d'un conditionnement mis en place de manière inconsciente par les maîtres.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien se roule dans la boue ?"

Mon chien se mord les pattes : les solutions

Deux solutions s’offrent à vous : la solution médicale et la solution comportementale.

  • Solution n°1 : L'option médicale qui consiste donc à prendre rapidement rendez-vous chez le vétérinaire si des mordillements compulsifs de la part du chien sont observés. Le vétérinaire pourra alors identifier l’éventuelle présence d’un corps étranger ou d’une lésion nécessitant des soins.

En général, le vétérinaire conseille le port d’une collerette et d’un bandage pour éviter d’aggraver la situation par des léchages et mordillements supplémentaires.

  • Solution n°2 : Si la raison physique est écartée, alors il s’agira de comprendre ce qui déclenche le mal-être de votre chien pour lui permettre de vivre de manière plus sereine les situations qui causent cet inconfort.

Plusieurs pistes de réflexion pour vous aider à vaincre le problème

Est-ce un mal être lié à votre départ ? Auquel cas il faudra veiller à créer un détachement entre vous et votre chien, à rendre vos départs de la maison positifs et surtout à apprendre à votre chien à rester seul.

Est-ce un mal être lié à l’ennui ? Il s’agira alors de répondre plus sérieusement aux besoins d'activité physique de votre chien, en le promenant tous les jours en dehors du jardin, en jouant avec lui à des jeux qui stimulent sont intellect mais aussi son odorat et surtout en lui laissant des jeux d’occupation lors que vous le laissez seul.

Est-ce un mal être lié à un élément extérieur ? Certains chiens sensibles auront peur d’une personne, d’un autre animal, d’un bruit ou autre. Dans ce cas, il faudra proposer à votre chien un travail de désensibilisation mais aussi de socialisation, car il se peut que votre chien ait peur de ce qu’il ne connaît pas.

Pour identifier la cause réelle du mal-être de votre chien et surtout pour apporter des solutions adaptées, l'aide et l'accompagnement d'un professionnel de l'éducation et du comportement canin sera indispensable pour ne pas commettre d'erreurs et risquer d'aggraver la situation.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !