Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le collier électrique pour chien

Le collier électrique pour chien a ses défenseurs, mais aussi ses détracteurs, de plus en plus nombreux. Vu comme un outil de dressage indispensable pour certains, il est considéré comme dangereux et contre-productif pour ceux qui encouragent à le bannir dans l’éducation canine.

Aujourd’hui encore, de trop nombreux maîtres et éducateurs canins ont recours aux différents modèles de colliers électriques ou électroniques pour dresser les chiens. Ils considèrent ces dispositifs comme des outils d’aide au dressage. De leur côté, de plus en plus d’experts tirent la sonnette d’alarme au sujet de ces appareils, mettant en exergue les dangers potentiels qu’ils comportent vis-à-vis de la santé physique et mentale des chiens. Qu’est-ce que le collier électrique pour chien et quels sont les risques qui y sont liés ?

Qu’est-ce que le collier électrique pour chien ?

Il existe, en fait, différents types de colliers électriques ou électroniques pour chiens. Certains modèles, les colliers anti aboiements, sont censés faire cesser les aboiements répétés des chiens. D’autres sont conçus pour rappeler les chiens à l’ordre lorsqu’ils s’éloignent beaucoup trop d’un périmètre défini à l’avance (autour de 2 km en général, davantage pour les modèles dotés d’un GPS).

Les colliers anti aboiements, par exemple, se déclenchent lorsque l’animal aboie en détectant les vibrations des cordes vocales. Ils émettent alors une sorte de bip sonore en guise d’avertissement. Si le chien se remet à aboyer, le dispositif émet des stimulations électrostatiques (ou légères décharges électriques selon que l’on soit pour ou contre ces appareils) pour que l’animal cesse de le faire.

Quel que soit le type de collier électrique employé, on ne peut fermer les yeux sur les effets potentiels qu’ils peuvent avoir sur la santé du chien, ainsi que sur son état psychologique.

A lire aussi : "Comment apprendre à son chien à traverser la route ?"

Des risques de séquelles physiques et psychologiques

De nombreux experts s’expriment clairement contre l’utilisation des colliers électriques pour chiens dans le dressage canin. Les arguments qu’ils avancent ne manquent pas de substance et, d’ailleurs, le principe de précaution et celui du respect de l’animal poussent à leur donner du crédit.

Qu’ils soient appelés stimulations électrostatiques ou par d’autres termes, les signaux émis par les dispositifs relèvent toujours de l’électronique ou même de l’électrique, et rien ne nous permet aujourd’hui d’en écarter totalement les dangers. Il est, en effet, difficile de croire que des appareils électriques portés plusieurs heures durant par des chiens soient sans conséquences sur leur santé.

De plus, lorsque le dispositif est de mauvaise qualité ou défaillant, le risque qu’il provoque des dommages physiques comme des brûlures et autres lésions est à envisager. Ils peuvent aussi être d’ordre psychologique lorsqu’ils induisent une forme de stress chez le chien.

Privilégier l’éducation positive

Le collier électrique s’appuyant sur le principe de sanction pour le dressage du chien, il représente tout le contraire des principes sur lesquels repose l’éducation canine positive. Cette dernière, qui semble donner de meilleurs résultats, met plutôt l’accent sur l’encouragement et la motivation de l’animal. En félicitant et en récompensant le chien, celui-ci s’exécute avec un certain plaisir et non pas sous la contrainte.

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 27/10/17

    notre chien a un collier anti fugue juste aux moment des promenades et simplement le rappel avec le bip et pas de coup d'electricité il se comporte bien il nous arrive de lui mettre en promenade et sans le mettre en route et cela marche c'est un croisé cané corso malinois de plus de 50 kg comme dit notre véto belle bete LOL il est adorable donc je pense que le collier est bien au moment des sorties et avec de l'education de la part des maitres et du chien cela peut se faire

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 14/10/18

    Je pense qu’on peut l’utilisé mais il faut pas en abuser. Moi personnellement mon chien ne prends quasiment plus de choc électrique et de moins en moins de bip sonnore. Mais ça m’a bien aidé pour eviter de perdre mon chien en promenade. De plus je prefère que mon chien prenne une chateigne que passer sous un tracteur (je l’ai testé sur moi même et on peut pas dire que c’est douloureux). D’ailleurs je l’utilise seulement en ballade, et je pense qu’un jour je n’en aurais plus besoin. Par contre il y a un chien dans mon village qui est équipé d’un collier anti aboiement et lui il en souffre vraiment. C’est dommage parce que c’est détourné un outil intéressant en solution facile dont le chien souffre. De plus il est important de bien regler la force du choc qui est sur une echelle de 1à 100.

     Répondre  Signaler