Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Mon chien aboie en voiture : que faire ?

Illustration : "Mon chien aboie en voiture : que faire ?"

Pour quelles raisons un chien peut-il aboyer en voiture ? Comment faire pour que ce comportement ne se reproduise plus ?

Votre chien aboie en voiture et les trajets deviennent insupportables ? Vous aimeriez que votre chien vive plus sereinement les voyages en voiture ?

N’attendez plus et réagissez : il existe des solutions pour empêcher votre chien d’aboyer sans cesse lorsque la voiture est en marche et surtout pour lui permettre de mieux vivre les trajets.

Mon chien aboie en voiture : pourquoi ?

Tout d’abord, pour résoudre un problème de manière efficace, il faut en trouver la cause afin d'aboutir aux solutions adaptées à la situation. Voici les raisons principales qui amènent un chien à aboyer en voiture :

  • L’aboiement permet au chien d’extérioriser un mal-être, une anxiété liée aux trajets en voiture
  • Le chien aboie pour attirer l’attention
  • L’aboiement est utilisé comme moyen d’intimidation envers les personnes ou véhicules qui s’approchent de son espace

Dans toutes les raisons évoquées ci-dessus, on parle bien entendu d’inconfort dès lors que le chien est enfermé dans cet espace qu’est la voiture, qui le rend soit trop anxieux, soit trop frustré, soit trop gardien. Et dans tous les cas, il existe des solutions pour régler le problème.

Mon chien aboie en voiture : que faire ?

Conseil n°1 : Habituer positivement son chien à la voiture

Il s’agit ici d’un conseil préventif que tous les maîtres de chien devraient appliquer dès l’arrivée du chien à la maison. Il est très important de proposer des trajets courts, réguliers et qui débouchent sur quelque chose de positif (séance de jeu, balade, etc.) dès le plus jeune âge du chien pour lui permettre d’associer la voiture à quelque chose d'agréable.

Conseil n°2 : Eviter les trajets uniquement anxiogènes

Dans de nombreux cas, lors de ses premiers mois au sein de son nouveau foyer, le chiot n’est transporté en voiture que pour se rendre chez le vétérinaire. De fait, il assimile la voiture à quelque chose de négatif puisque les cliniques vétérinaires sont des lieux souvent très anxiogènes pour nos amis canidés. Il faut donc veiller à bien respecter le conseil n°1.

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter

Conseil n°3 : Opter pour une caisse de transport

En plus d’être un outil très sécurisant pour votre chien et pour vous lors de vos trajets, la caisse de transport, si elle est proposée de manière progressive et positive au chien dès son plus jeune âge, permettra à votre chien de se sentir en sécurité lors des voyages en voiture.

De plus, installer son chien dans une caisse de transport vous permettra de lui cacher la vue de ce qui pourrait éventuellement déclencher chez lui des aboiements (voiture qui roule, passants dans la rue, etc.)

Conseil n°4 : Ignorer son chien

Les chiens qui aboient pour attirer l’attention de leur maître sont souvent récompensés par l’interaction qu’ils arrivent à obtenir, et même si c’est une interaction qui implique un « non » ou un « stop » de la part du maître.

Même si c’est pour le « gronder » et lui dire d’arrêter, si votre chien adopte ce comportement pour attirer votre attention, alors il aura tout de même obtenu ce qu’il voulait.

Pour ignorer son chien, il est important de ne pas lui parler, ne pas le regarder ni le toucher.

Ce conseil doit d’ailleurs être appliqué au quotidien, dans toutes les interactions que vous avez avec votre chien pour que la relation soit rééquilibrée et que vous soyez réellement à l’initiative de tous les contacts.

Conseil n°5 : Occuper son chien en voiture

Si vous ne parvenez pas à calmer votre chien lorsqu’il est en voiture malgré tous les conseils appliqués, vous pouvez aussi l’occuper en lui donnant un jouet d’occupation pendant le trajet : jouet type Kong, jouet en bois, os à mâcher, etc.

Le bonus : N’hésitez pas à vous intéresser aux Fleurs de Bach qui sont des élixirs floraux permettant de rééquilibrer l’état émotionnel instable d’un chien. Ce n’est pas un traitement médicamenteux et il n’aura aucun effet secondaire sur votre animal.

A lire aussi : Maîtriser un chien mangeur d'objets

Mais vous pouvez également demander conseil à votre vétérinaire et/ou à un professionnel du comportement canin pour qu’ils puissent vous aider dans la résolution concrète et personnalisée de votre problème.

Ce qu’il faut absolument éviter

  • Caresser son chien pour le rassurer (cela augmentera au contraire son inconfort et le validera dans son comportement)
  • Lui mettre un collier anti-aboiement
  • Le gronder après coup ou vouloir crier plus fort que lui
  • Le laisser en totale liberté dans la voiture
  • Diminuer voire arrêter les trajets en voiture

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !

Articles en relation