Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Que peut-on donner à mâcher à un chien ?

Les chiens aiment mâcher, ronger… mais que peut-on leur donner sans que cela cause de problèmes ? Comment leur faire plaisir sans les mettre en danger ? Un os, un jouet, du bois de cerf ? Nous allons faire un petit point sur ce qui existe et vous donner les avantages et inconvénients.

Que peut-on donner à son chien ?

  • Les produits naturels :

Parmi les produits les plus connus, on retrouve les traditionnels os à moelle. Généralement, il s’agit d’os de bœuf, solide et peu friables. Il faut éviter les os frais achetés directement chez le boucher, ils sont plus fragiles ; préférer les os qui ont déjà subit une étape de séchage et sont donc plus solides. Ne surtout pas donner d’os de lapin, poulet ou autres volailles qui sont friables et coupants et qui pourraient entrainer des troubles digestifs graves.

Parmi les produits naturels, on retrouve aussi les oreilles de cochon, nerf de bœuf ou morceau de panse. Ils se ramollissent au fur et à mesure du mâchage par le chien et doivent être retirés avant d’être ingérés.

Il existe aussi des os compressés, issus de sous produits animaux comme de la peau de porc par exemple. Les bois de cerf sont encore peu connus des propriétaires de chien, mais ils sont aussi une solution naturelle.

  • Les produits synthétiques :

Cette catégorie rassemble les jouets en corde, en plastique ou caoutchouc. Ils sont très nombreux, on trouve aussi bien de simple jouet que des produit alliant l’utile à l’agréable en étant un élément de l’hygiène dentaire de votre chien.

Il en existe de toutes les formes et surtout à tous les prix. Prenez le temps de choisir un produit qui résistera aux dents et à la mâchoire de votre chien, il ne doit surtout pas en avaler de morceau sous peine de troubles digestifs graves.

A lire aussi : "L'alimentation d'un chien âgé"

  • Les produits dentaires :

Et oui, les chiens peuvent se brosser les dents avec autre chose qu’une brosse à dent. Les principaux produits sont les lamelles à mâcher, il en existe des variétés de formes et de compositions. Prenez le temps de faire votre choix et faites les tester à votre chien : les lamelles ne doivent pas être croquées et ingérées en quelques secondes, le but est que le chien mastique pour que les éléments enzymatiques des lamelles agissent dans sa bouche.

Pourquoi acheter ces produits ?

Que ce soit des friandises naturelles ou des jouets synthétiques, il y plusieurs raisons pour acheter ces produits : l’hygiène des dents, le développement de la musculature de la mâchoire, le renforcement des gencives des chiots ou encore l’action anti-stress, sans oublier le plaisir ! Plaisir pour votre chien bien évidement qui va adorer mâchouiller, mais aussi plaisir du propriétaire de voir son chien heureux.

Quelle que soit l’utilisation que vous souhaitez en faire, vous ne devez pas laisser votre chien seul avec un objet à mâcher. Il doit être surveillé pour s’assurer qu’il n’en ingère pas de morceaux ; seules les lamelles à mâcher peuvent être ingérées, soyez tout de même prudent. Inspectez la gueule de votre chien après ce petit moment de détente pour lui, et vérifiez qu’il ne se soit pas blessé les gencives, les joues ou la langue.

Quel danger pour mon chien ?

Les dangers peuvent être multiples et variés, ils sont présents essentiellement lorsque le produit à mâcher a été mal choisi ou qu’il a été trop sollicité.

Parmi les troubles les plus rencontrés, on peut citer :

  • Les blessures des gencives ou de la langue,
  • Les dents cassées,
  • La présence d’un corps étranger digestif, secondaire à l’ingestion d’une grande partie ou de la totalité de l’os. Il peut rester bloqué dans l’œsophage ou descendre dans l’estomac,
  • Les troubles digestifs : vomissements, diarrhées, constipations secondaires à l’ingestion d’esquilles d’os. Ces petites brisures d’os pointues, peuvent venir blesser les muqueuses digestives et entrainer en plus la présence de sang dans les vomissements ou diarrhées.

Toute manifestation ou symptôme anormal doit faire l’objet d’une consultation chez le vétérinaire. Certains troubles nécessiteront une chirurgie digestive qui s’avèrera coûteuse et douloureuse. Soyez donc vigilant.

A propos de l'auteur :

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !