Utiliser une cage pour mon chien : bonne ou mauvaise idée ?

Utiliser une cage pour son chien est un sujet très houleux à l’heure actuelle. Certains en sont de grands adeptes, tandis que d’autres sont totalement contre et ne souhaitent pas en entendre parler. Nous allons éclaircir ce sujet afin que la cage soit un sujet moins sensible.

Illustration : "Utiliser une cage pour mon chien : bonne ou mauvaise idée ?"

Pourquoi utiliser une cage ?

La cage a une mauvaise image à l’heure actuelle de par l’aspect qui peut être assimilé à une « prison » à nos yeux d’humains.

Cet aspect négatif ne l’est pourtant que par notre propre interprétation, car celle-ci peut totalement être perçue de façon positive par le chien, si l’apprentissage a été correctement effectué. Certains chiens aimeront même énormément cet aspect « isolé et protégé» et la cage pourra donc leur servir de refuge. Ils pourront alors adorer y passer du temps régulièrement.

Néanmoins, il faut savoir qu’un chien, quelle que soit sa problématique, ne doit pas passer plus de 4 heures maximum enfermé dans une cage.

Le chien ne doit donc pas passer ses journées enfermé et la cage ne doit pas être non plus une solution de facilité, si nous n’avons pas le temps de le sortir ou pour l’empêcher de détruire l’appartement.

Cela peut effectivement être un outil de transition et de dépannage le temps de trouver une solution, mais uniquement sur une courte période.

Il existe également différents type de cage : les cages style VariKennel qui sont relativement fermées sur le côté esthétique, ou celles à barreaux pour la voiture par exemple.

Quels sont les avantages ?

La cage peut avoir de nombreux avantages, si elle est correctement utilisée.

Elle peut donc être utilisée pour différentes raisons :

Recevez les conseils de Woopets en vous inscrivant à la newsletter
  • L’apprentissage de la propreté. Il est possible que le chien apprenne à se retenir si son espace est restreint. Attention cependant à ne pas oublier de travailler l’apprentissage de la propreté en parallèle, car c’est un travail qui est long et qui prend du temps selon l’individu.
  • Immobiliser un chien lors d’une convalescence. Si votre chien a eu un accident pour x raisons et qu’il doit rester au calme et se reposer, la cage peut être une bonne option pour qu’il soit en sécurité le temps qu’il aille mieux. Un chien peut également en arriver à être en cage quelques heures lors d’une intervention chez le vétérinaire.
  • Penser à la sécurité en voiture. Votre chien peut également être en cage lors d’un transport dans votre véhicule (ou avoir une ceinture de sécurité).
  • Elle peut être utilisée comme un panier dans votre maison, si votre chien se sent totalement bien dedans.

Afin de bien choisir la taille de la cage, votre chien doit pouvoir se retourner dedans et y être debout sans problème.

Pour conclure, la cage est un outil comme un autre si son apprentissage a été effectué correctement, tout comme un collier ou un harnais. Le chien ne va pas forcément mal le vivre.

A lire aussi : Le nœud papillon pour chien

N’importe quel outil peut être associé à quelque chose d’agréable pour votre chien, si vous lui apprenez les choses de façon progressive et positive !

Ce guide a été rédigé par l’équipe Nature De Chien, centre de formation au métier d’éducateur canin comportementaliste, spécialiste en éducation et comportement canin (www.naturedechien.fr).

Révision éditoriale

Chloé Fesch

Éducatrice canin et formatrice chez Nature De Chien.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !
  • Image de profil