Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Pour traverser en sécurité la rue avec son maître, ce chien n'hésite pas à lui tenir la main ! (Vidéo)

Publié le 06/03/2019 à 09h38

Ecrit par Alexandre Dieu

Au Népal, le chien est vénéré, adoubé, honoré, même, chaque année dans le cadre d’un festival. Mais ce qui a surpris la journaliste américaine Nathalie, ce ne sont pas ces instants de fête. Non. Le 1er mars dernier, elle a été témoin d’une scène aussi incroyable que touchante. Un homme a traversé la rue avec son chien…le tenant par la patte.

« Prendre un enfant par la main, pour l'emmener vers demain, pour lui donner la confiance en son pas… » D’un coup d’un seul, ces paroles d’Yves Duteuil envahissent l’esprit. La mélodie avec. La seule exception, dans ce début de texte, est cet enfant, que l’on peut remplacer par « un chien ». Car « prendre un chien par la main » est l’exacte vérité traduite par une vidéo postée le 1er mars sur les réseaux sociaux.

Elle est rapidement devenue virale, avec 61 000 retweets et 155 000 likes. Rien que ça. Son auteure, Nathalie, a simplement écrit : « Les 15 secondes les plus surprenantes de ma vie, et de loin. » 15 secondes qui suffisent à rester bloquer devant les images. Les défenseurs de la cause animale apprécieront, sans aucun doute, ce geste qui tend à élever le chien au même rang que l’humain.

A lire aussi : "Comment apprendre à son chien à traverser la route ?"

Une vidéo tournée par hasard

Dans les rues de Katmandoul, au Népal, on y voit un homme saisissant l’une des pattes de son chien, et le tenant fermement pour traverser la rue. Ce dernier se presse à ses côtés, sur ses 2 pattes arrière. Un instant furtif que Nathalie a pu capturer à jamais. La journaliste américaine raconte à The Dodo le contexte.

« J’étais assise à l’extérieur du gymnase afin de me reposer après mon entraînement (elle comptait se rendre au camp de base de l’Everest, Ndlr). J’ai commencé à prendre une vidéo du chien devant moi simplement parce que c’est ce que j’aime faire comme de nombreux amoureux de chiens. » Puis, la scène décrite précédemment va l’interloquer. « Je ne pouvais pas croire ce que j’ai vu. »

Preuve, s’il en faut, que le Népal adoube ces animaux. Les chiens sont en effet vénérés. Chaque année, le festival Kukur Tihar leur rend hommage. Car selon la religion hindou, le chien représente le messager de Yama, le dieu de la mort. Tous ceux présents à cette cérémonie reçoivent un collier de fleurs.

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 07/03/19

    oui, c'est "original" mais je trouve quand même que l'homme pourrait attacher son chien avec une laisse, car en plus, il y a pas mal de voitures qui passent et cela peut être dangereux ! (au moins, le NEPAL, adore les chiens ....ce n'est pas comme certains pays qui devraient copier le NEPAL)

     Répondre  Signaler