Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Une vétérinaire s’enferme dans une voiture, en plein soleil, pour sensibiliser les propriétaires de chien

Une vétérinaire s’enferme dans une voiture, en plein soleil, pour sensibiliser les propriétaires de chien

Publié le 10/07/2018 à 08h48

Ecrit par Alexandre Dieu

En période estivale, de nombreux chiens meurent à cause de la négligence de leur propriétaire. Ces derniers n’hésitent pas à laisser quelques minutes leur compagnon enfermé dans une voiture, en plein soleil. Pour sensibiliser le monde, une vétérinaire a tenté l’expérience.

Récemment, on ne cesse de vous relayer des histoires assez dramatiques concernant les chiens enfermés dans les voitures. Ce fut le cas au Royaume-Uni, où 2 Labradors avaient eu beaucoup de chances d’être tirés vivants. Ou encore en Belgique, où l’imprudence de la propriétaire d’un canidé aurait pu venir à bout de ce dernier. Heureusement, il fut extirpé de la chaleur du véhicule par la gérante d’un bar à proximité.

A lire aussi : "Comment bien choisir son vétérinaire pour chien ?"

Alors, quoi de mieux que de sensibiliser l’opinion ? C’est ce que s’est dit Zephanie, vétérinaire de l’hôpital Shepherd à Bridgend, au Pays-de-Galles. Elle s’est enfermée dans une voiture garée en plein soleil, par 46°C, thermomètre à l’appui.

Elle quitte la voiture après une demi-heure

Elle a décidé de tourner ce petit film, caméra à la main, à 15 heures, afin de bien montrer les effets de la chaleur sur les organismes. Et quand on sait qu’il faut à peine 10 minutes pour tuer un chien… Au début du clip, on l’entend annoncer qu’elle souhaite percevoir ce que « ressentent les chiens abandonnés dans une voiture et voir combien de temps elle pourra le supporter ». Elle ne va pas être déçue.

Au départ de l’expérience, le thermomètre affiche 31,5°C dans l’habitacle. Cela va rapidement grimper jusqu’à atteindre le chiffre de 46°C au bout d’une demi-heure. S’en est trop pour Zephanie qui décide de sortir.

« Je n’en peux plus, je sors. Je suis à peu près sûre que si j’étais un chien, vous m’auriez retrouvée morte tout au fond de votre voiture. Donc s’il vous plaît n’oubliez pas : les chiens meurent dans les voitures surchauffées. »

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !