Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une marathonienne s'arrête en pleine course pour recueillir un petit chien puis finit la course

Publié le 01/02/2019 à 14h41

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Faits Divers

Illustration : "Une marathonienne s'arrête en pleine course pour recueillir un petit chien puis finit la course" © Polsin Sinsamoe/Facebook

En Thaïlande, alors qu'elle prenait part à un marathon, une jeune femme n'a pas hésité à interrompre sa course pour s'enquérir de l'état d'un petit chien qu'elle venait d'apercevoir.

Khemjira Klongsanu est originaire de Bangkok, capitale de la Thaïlande. Cette jeune femme a 2 passions dans la vie : la course à pied et les chiens. À chaque fois qu'elle en a l'occasion, Khemjira participe à des compétitions, notamment des marathons (42,195 km). La semaine dernière, justement, elle a pris part à une course locale.

La runneuse tenait un assez bon rythme quand, alors qu'elle entamait son 12e kilomètre, elle a aperçu un chiot sur le bord de la route. Le jeune canidé était seul ; il n'y avait ni propriétaire ni mère dans les parages. Pour Khemjira, le chrono pouvait attendre ; elle a choisi de s'arrêter pour aller voir le chiot de plus près. Elle a ensuite pris une décision encore plus surprenante, puisqu'elle a pris le petit quadrupède et a terminé le marathon avec ce dernier dans ses bras.

Elles ont franchi la ligne d'arrivée ensemble. Vous avez bien lu "elles", car il s'agissait en effet d'une femelle.

A lire aussi : "Choisir un petit chien"

Après la course, Khemjira l'a adoptée et l'a prénommée Nong Chom, comme le rapporte The Dodo. Elle l'a évidemment emmenée chez le vétérinaire pour qu'il l'examine. Par la suite, la joggeuse a présenté Nong Chom à ses autres chiens.

Khemjira est aussi revenue à l'endroit où elle l'avait recueillie dans l'espoir de trouver sa mère ou ses frères et sœurs, mais il n'y avait personne.

Nong Chom a désormais une famille qui l'aime et au sein de laquelle elle pourra grandir dans les meilleures conditions.

A propos de l'auteur :

5535 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 02/02/19

    Quelle est la race de ce chien ? J’adore cette histoire !! Je regrette qu’il y ait tant d’abandons alors j’adore lire ça

     Répondre  Signaler


  • eliane car a écrit : 03/02/19

    ça prouve bien que même au pays où l'on consomme le chien , il y a des gens qui les protègent moi aussi j'adore lire ce genre d'histoires

     Répondre  Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 04/02/19

    merci à cette MERVEILLEUSE femme d'avoir adopté le chiot (et même d'être revenue sur place afin de voir s'il n'y avait pas la maman et d'autres petits). Soyez heureux.

     Répondre  Signaler