Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Une femme sauve un chien d'une animalerie, responsable de négligence

Publié le 30/09/2015 à 10h18

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Une femme sauve un chien d'une animalerie, responsable de négligence"

Certains responsables d'animaleries ont tendance à oublier que les animaux qu'ils proposent à la vente ne sont pas de simples marchandises, mais des êtres vivants à part entière. Le petit Rally en est malheureusement la preuve vivante.

Mary Beth Johnston travaille pour Pawsitive Tails, une association américaine qui s'efforce de trouver des foyers et des familles d'adoption pour les chiens abandonnés. Elle décide un jour d'aller visiter une animalerie, le Pet Paradise, situé à Olathe dans le comté de Johnson, dans l'Etat du Kansas. Ce qu'elle y voit va profondément la choquer.

Elle tombe, en effet, sur un pauvre chiot Boxer blanc extrêmement amaigri et faible. Le petit animal est dans un tel état que Mary Beth Johnston n'arrive pas à croire qu'il se trouve bien dans une animalerie ayant pignon sur rue et réputée sérieuse. Prénommé Rally, le jeune chien peut à peine tenir debout. Mary Beth Johnston se devait de faire quelque chose pour le sauver. Elle a alors pris la décision de l'adopter et l'a donc acheté, avec l'aide de son association.

A lire aussi : "L'alimentation d'une chienne pendant sa période d'allaitement"

Après l'avoir adopté, elle s'est rendu compte que Rally était sourd, en plus d'être dans un état de santé alarmant. L'animalerie n'ayant pas pu trouver preneur pour ce pauvre chiot à cause de son handicap, elle a certainement fini par le négliger, sans se soucier de ses besoins. Mary Beth Johnston et l'association Pawsitive Tails ont alors contacté l'agence publique pour l'agriculture du Kansas (Kansas Department of Agriculture), qui a rapidement diligenté une enquête auprès du Pet Paradise d'Olathe. Après ses conclusions, l'institution a sommé le magasin de se plier à de nouvelles directives l'obligeant à prendre soin des animaux qu'il vend et de veiller à ce que leur état de santé soit toujours bon.

Grâce à l'initiative de Mary Beth Johnston et de son association, ce n'est pas seulement Rally qui a été sauvé, mais aussi tous les autres animaux qui auraient pu être négligés par le vendeur. Les autres animaleries sont prévenues...

654 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !