Une famille tente d'approcher un chien errant maigre et apeuré pendant des mois pour lui venir en aide

Leurs tentatives de le secourir s’étaient toutes soldées par un échec jusqu’ici. Laëtitia et Sylvain, un couple de Périgourdins, s’étaient pris de tendresse pour un chien qui errait à proximité de leur maison. Réapparu souffrant à quelques jours de Noël, il leur a enfin permis de lui venir en aide.

Illustration : "Une famille tente d'approcher un chien errant maigre et apeuré pendant des mois pour lui venir en aide"

Un chien errant affamé et souffrant a été recueilli par une famille et hospitalisé, rapportait France Bleu.

Laëtitia, Sylvain et leurs enfants habitent Saint-Amand-de-Belvès (24). En août / septembre 2023, le couple commençait à s’intéresser à un chien mal en point et maigre qu’il voyait régulièrement près de son domicile.

L’animal était beaucoup trop craintif pour se laisser approcher malgré son état et la faim qui le tiraillait. Laëtitia et Sylvain avaient pris l’habitude de lui laisser de la nourriture. Le quadrupède, appelé Forrest par la suite, venait manger avant de s’éloigner à toute vitesse, préférant rester à bonne distance de tout humain.

De temps en temps, il s’éclipsait pendant plusieurs jours avant de réapparaître aux abords de la maison. Il est toutefois revenu de sa dernière escapade dans un état encore plus triste.

Inquiet, le couple a pris soin de laisser le garage de sa maison ouvert. Laëtitia et Sylvain espéraient que Forrest y entre en cherchant à s’abriter du froid. Ils ont vu juste ; le lundi 18 décembre, le chien s’y est introduit et a été accueilli par leur Border Collie. Sylvain s’est alors empressé de refermer la porte. Lui et sa femme pouvaient enfin aider ce canidé après 4 mois d’incessants efforts.

Illustration de l'article : Une famille tente d'approcher un chien errant maigre et apeuré pendant des mois pour lui venir en aide
Pattes En Cavale 24 / Facebook

Fièvre et blessures

Ce sauvetage intervenait à temps pour Forrest, qui « avait plus de 40°C de fièvre, était déshydraté, dénutri, avait des escarres, des bleus, une blessure à la mâchoire », d’après Laëtitia.

A lire aussi : Une octogénaire "dévastée" par le vol de son chien sénior lance un appel poignant à son ravisseur

Certaines de ces lésions pourraient être la conséquence d’un accident de la route et de l’attaque d’un animal sauvage. Quoi qu’il en soit, il reçoit les soins nécessaires en clinique vétérinaire après sa prise en charge par l’association locale Pattes En Cavale 24.

Une fois son hospitalisation terminée, Forrest devrait être adopté par Laëtitia et Sylvain qui disent s’être beaucoup attachés à lui.

1 commentaire