Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Une enquête ouverte après un cas d'empoisonnement de chien dans la Somme

Une enquête ouverte après un cas d'empoisonnement de chien dans la Somme

Publié le 25/09/2018 à 10h06

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Une enquête ouverte après un cas d'empoisonnement de chien dans la Somme" © Parc de la Hotoie (Google Street View)

Quelques jours après le décès d'un Berger Belge Malinois, probablement par empoisonnement, dans un parc d'Amiens (80), d'autres cas possibles d'intoxications de chiens inquiètent dans la commune et celle de Pont-de-Metz.

Comme le rapporte Courrier Picard, de probables empoisonnements de chiens ont eu lieu à Amiens et à Pont-de-Metz, dans la Somme, mais l'enquête n'en est qu'à ses débuts.

C'est une éducatrice canine basée à Amiens qui a lancé l'alerte. D'après Cynthia Sorin, en effet, un Husky Sibérien d'un an et demi aurait été intoxiqué au Temik, un produit insecticide interdit en France depuis 2000, et son pronostic vital serait engagé. Elle affirme qu'un autre chien aurait été empoisonné sur le même secteur, à Pont-de-Metz en l'occurrence.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Des faits qui font l'objet de vérifications et qui surviennent moins d'une semaine après la mort d'un Berger Belge Malinois, empoisonné au parc de la Hotoie. Une plainte a été adressée au procureur.

La police municipale de Pont-de-Metz a bien confirmé qu'une enquête avait été ouverte suite à la découverte de boulettes. En revanche, rien n'indique encore que lesdites boulettes contenaient une substance toxique. Pour le confirmer ou l'infirmer, il faudra attendre les résultats des analyses effectuées en laboratoire.

Par mesure de précaution, toutefois, la police municipale de Pont-de-Metz et les services de la mairie ont procédé à l'envoi de SMS aux habitants de la commune pour les prévenir du potentiel danger et les inciter à la vigilance. Des panneaux ont également été mis en place, invitant les propriétaires de chiens à tenir leurs animaux en laisse et aux parents de ne pas laisser les enfants approcher d'éventuelles nouvelles boulettes retrouvées.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !