Une chienne attristée par le départ de ses petits prend soin de chatons orphelins

L’instinct maternel est toujours très beau à observer. Un sentiment qui survient généralement lors de la naissance de sa progéniture, mais qui apparaît parfois dans des moments où l’on ne s’y attend pas. C’est le cas de Ginger qui a surpris sa maîtresse par son altruisme à l’encontre de chatons en manque d’affection.

Illustration : "Une chienne attristée par le départ de ses petits prend soin de chatons orphelins"

Susan Hicks est l’heureuse propriétaire de Ginger, une chienne de sauvetage qu’elle a adopté il y a 4 ans. À ce moment-là, Ginger avait des chiots dont elle s’occupait très bien. Leur départ pour de nouvelles aventures auprès de familles aimantes a terriblement attristé la jeune maman.

Susan est également bénévole d’accueil pour une association qui se consacre aux bien-être des félins. Elle reçoit donc à son domicile des chatons au douloureux passé qui nécessitent une prise en charge jusqu’à ce qu’ils soient en âge d’être adopté. Et depuis 2018, Ginger l’assiste comme une cheffe dans sa mission.

Une vocation toute trouvée

Susan ne s’attendait pas à tant de douceur de la part de Ginger. Dès qu’elle voit débarquer de nouveaux arrivants, elle sautille de joie et se met à les protéger. « Ginger est comme un oreiller corporel vivant, respirant et ronflant pour ces chatons », a déclaré Susan à The Dodo.

Les petits félins en manque d’affection trouvent donc le réconfort dont ils ont tant besoin auprès de leur maman canine adoptive. Ils se blottissent contre elle pour la sieste et jouent volontiers à lui tirer les oreilles, sans que la chienne ne montre une once d’agacement.

Par ailleurs, Ginger participe à la socialisation des chatons. Ces derniers assimilent en effet les canidés à des êtres dotés de tendresse et de douceur. Ils apprennent également à vivre en toute harmonie avec une autre espèce. « Les gens me contactent en disant : j’aimerais adopter un de vos bébés chats parce que je sais qu'ils sont accoutumés aux chiens », a expliqué Susan.

A lire aussi : Une jeune femme change de vie pour devenir pet-sitter, et pour elle, « c’est du bonheur tous les jours » (vidéo)

Quand les petits sans défense ont pris suffisamment de poil de la bête pour partir vers leur nouvelle vie, Ginger a toujours un pincement au cœur. Néanmoins, elle sait désormais que d’autres bébés arriveront prochainement et que sa mission est loin d’être achevée.

Ginger est ainsi devenue officiellement une chienne d’assistance pour félins orphelins.

1 commentaire