"Un score corporel de 2 sur 10" : un chien cachectique et enfermé dans une cage retrouve l'espoir à l'arrivée des enquêteurs

Une disparition lente et douloureuse. C’est la destinée à laquelle Narko semblait promis jusqu’à l’intervention des enquêteurs de la Fondation 30 Millions d’Amis, avertie par un témoin inquiet pour l’état de santé de ce chien. Aidés par les policiers municipaux et une structure d’accueil partenaire, ils ont arraché l’Amstaff à son calvaire.

Illustration : "

Pour quelle raison certaines personnes décident d’adopter un chien avant de le négliger totalement par la suite, jusqu’à mettre sa vie en danger et la transformer en supplice quotidien ? C’est la question que l’on se pose chaque fois que l’on prend connaissance d’une affaire de maltraitance animale.

Celle dont la victime était Narko est particulièrement déchirante. Elle est rapportée par la Fondation 30 Millions d’Amis, dont les enquêteurs sont intervenus le 3 février 2023 pour sauver cet American Staffordshire Terrier de 5 ans.

Le malheureux quadrupède était gardé en permanence dans une cage quelque part à Abbeville, dans la Somme. L’association de protection animale avait été informée de la situation grâce à un signalement anonyme. En arrivant sur les lieux, les enquêteurs, dont Morgane, ainsi que la police municipale et un refuge partenaire ont fait une découverte choquante.

Illustration de l'article : "Un score corporel de 2 sur 10" : un chien cachectique et enfermé dans une cage retrouve l'espoir à l'arrivée des enquêteurs
Fondation 30 Millions d’Amis

Narko était dans un état de maigreur extrême. Il était si affamé que, dès sa libération, il « s’est jeté sur des bouts de pain rassis », relate Morgane. La soif l’a également poussé à se désaltérer dans une flaque d’eau souillée.

« Un amour de chien »

Après avoir été pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis, le chien a été conduit chez le vétérinaire qui l’a dûment examiné. D’après le rapport du praticien, Narko présentait « un score corporel de 2 sur 10 ». Son poids était de « 30% inférieur » à celui qui devait être le sien au vu de sa race et de son âge. Les conséquences terribles d’un « manque de soin et d’alimentation » qu’il devait très probablement subir depuis des mois, voire des années.

A lire aussi : La vidéo déchirante d’un chien refusant de sortir d’une voiture parce qu’il ne veut pas rentrer au refuge

Illustration de l'article : "Un score corporel de 2 sur 10" : un chien cachectique et enfermé dans une cage retrouve l'espoir à l'arrivée des enquêteurs
Fondation 30 Millions d’Amis

Fort heureusement, tout cela est maintenant terminé pour Narko. Il s’en remet progressivement au refuge, reprenant des forces et du poids. « Il est magnifique. C’est un amour de chien », dit Morgane.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 03/03/23

    j'espère que le bourreau de NARKO sera condamné pour actes de cruautés....effectivement, pourquoi prendre un animal si c'est pour le rendre malheureux ???. La photo est très touchante où l'on voit NARKO s'aggriper aux bras du policier...j'espère que NARKO sera bientôt par une bonne famille

      Répondre   Signaler


  • Image de profil