Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. Un homme abandonne son chien, malade, de 20 ans…en réalité, il n’avait qu’une dizaine d’années

Un homme abandonne son chien, malade, de 20 ans…en réalité, il n’avait qu’une dizaine d’années

Publié le 19/10/2018 à 10h21

Ecrit par Alexandre Dieu

Un homme s’est présenté dans un refuge américain pour ordonner de faire euthanasier son chien, malade, qui avait selon lui une vingtaine d’années. Après des examens plus poussés, il s’est avéré que le canidé avait seulement 10 ans… Il est aujourd’hui sain et sauf au sein d’une famille d’accueil.

À 20 ans, un chien a déjà parcouru la grande majorité de sa vie. C’est un fait, mais pas une raison suffisante pour l’abandonner. Certes, il peut être moins réactif, moins vif, connaître quelques problèmes de souplesse, voire être sourd ou presque aveugle. Cela ne doit pas encourager l’abandon pour autant.

Cela n’a pas empêché Radar, 20 ans déclaré, d’être abandonné par son propriétaire dans un refuge à Houston (États-Unis). Pis, son maître a demandé au refuge de l’euthanasier, car il avait de la diarrhée et qu’il vomissait. Après avoir donné ses ordres, l’homme a quitté les lieux. Personne ne l’a jamais revu.

Sur sa page Facebook, le personnel du refuge a diffusé une vidéo dans laquelle on perçoit la grande détresse d’un Radar terrifié. Vidéo qui a attiré le regard de la Animal Justice League Houston. Cette dernière a décidé de rapatrier le chien dans ses locaux. Une fois sur place, le chien fut examiné par un vétérinaire. Ce dernier fit une découverte stupéfiante.

A lire aussi : "L'alimentation d'une chienne pendant sa période d'allaitement"

Non, Radar n’avait pas atteint la vingtaine. Il devait avoir aux alentours de 10 ans. Ses vomissements et sa diarrhée ? La cause est un virus de l’estomac, qui occasionnait aussi de la fièvre. Bref, tout allait rentrer dans l’ordre. Même les griffes, très longues, car sûrement pas entretenues, ont été coupées.

Radar s’est doucement, mais sûrement, ouvert

Sans son propriétaire, Radar s’est laissé câliner par la personne la plus proche. Il était évident que le canidé était en recherche d’affection et qu’il aimait les humains. Un toilettage plus tard et Radar ne ressemblait plus vraiment au chien négligé qu’il était.

Puis, il était temps de se diriger vers sa famille d’accueil. Une certaine Brandi Hendrix l’attendait avec impatience. Elle a permis, progressivement, à l’animal de sortir de sa torpeur et de sa coquille. La femme donnait des nouvelles du chien :

« Ce matin, il était excité pendant que je préparais sa nourriture. Il était tellement excité qu’il a fait demi-tour à plusieurs reprises, puis il a couru vers un jouet et l’a saisi comme s’il était sur le point de commencer à le jouer… c’est la première étincelle que j’ai vue d'enjouement chez ce chien. Tout ce que j’ai vu au cours de la semaine écoulée a été de la confusion, de la peur. »

Puis, Radar s’est ouvert. Brandi a appris que le canidé n’aimait pas la nourriture pour chiens. Qu’il adorait manger, mais qu’il préférait la citrouille, du poulet, de la dinde et du riz. Pour l’heure et le temps que Radar se remette de son passé, Brandi le gardera un moment. Puis, il sera mis à l’adoption, où il ne devrait pas avoir de mal à trouver chaussure à son pied.

2605 partages

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 22/10/18

    Dommage que BRANDI ne puisse le garder (ce sera encore un traumatisme pour le chien)...je lui souhaite donc de trouver le plus vite possible une gentille famille

     Répondre  Signaler