Un chien sénior et malade goûte à nouveau au bonheur après 7 adoptions ratées

Martin a vécu plusieurs déceptions avant de trouver une famille aimante et quitter le refuge. Ce chien plein de qualités était desservi par son âge et la maladie, mais une publication sur les réseaux sociaux lui a offert la chance qu’il attendait.

Illustration : "Un chien sénior et malade goûte à nouveau au bonheur après 7 adoptions ratées"

Un chien sénior a enfin pu découvrir sa nouvelle maison après un séjour au refuge et plus d’une adoption avortée, rapportait The Dodo.

Martin était arrivé au refuge de la SPCA du comté de Wake, situé à Garner en Caroline du Nord, alors qu’il avait 10 ans. Son propriétaire âgé de 89 ans ne l’y avait pas amené de gaité de cœur ; il n’était plus en capacité de s’occuper du quadrupède et « voulait une meilleure vie pour lui », d’après Samantha Ranlet, responsable à l’association.

Illustration de l'article : Un chien sénior et malade goûte à nouveau au bonheur après 7 adoptions ratées
SPCA of Wake County / Facebook

« Un visage d’ours en peluche »

Le canidé s’est rapidement adapté à la vie au refuge, même s’il méritait évidemment bien mieux que cela. L’ensemble du personnel est tombé sous le charme de ce chien au tempérament doux et agréable. « Je ne sais pas s'il a compris ce qui se passait, mais dès le premier jour, il était juste ce vieux gars joyeux, facile à vivre et vraiment gentil avec un visage d'ours en peluche », explique en effet Samantha Ranlet.

Ses chances de trouver une nouvelle famille étaient toutefois compromises par son âge et la maladie. Il était atteint de la dirofilariose, la maladie du ver du cœur.

En 2 mois, il a connu 7 adoptions ratées. A la SPCA du comté de Wake, on refusait toutefois de baisser les bras. Le 22 août dernier, l’association a partagé son histoire sur sa page Facebook. La publication est vite devenue virale et les demandes d’adoption ont afflué.

A lire aussi : Au refuge, une chienne s’échappe de son box pour aller réconforter 2 chiots qui pleuraient de désespoir

Martin quasiment adopté et sur la voie de la guérison

C’est celle d’un couple ayant déjà eu des chiens séniors et pas du tout effrayé par les soucis de santé de Martin qui a finalement été retenue.

L’adorable animal a ainsi découvert sa nouvelle maison. Il ne la quitte, depuis, que le weekend pour retourner au refuge où il reçoit ses traitements contre la dirofilariose. Des soins qui dureront encore quelques semaines. Une fois ceux-ci terminés, son adoption pourra être officialisée.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil