Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Un chien retraité de la police cherche une nouvelle famille

Un chien retraité de la police cherche une nouvelle famille

Publié le 21/09/2018 à 11h35

Ecrit par Alexandre Dieu

Après des années passées à servir au sein de l'unité canine du commissariat de La Rochelle (17), le chien policier Hitch a pris sa retraite. Il s'agit désormais de lui trouver une famille d'adoption, sachant que son maître a été muté. Ce qui complique son placement, c'est son caractère difficile.

Comme le rapporte France Bleu, un chien policier à la retraite attend patiemment qu'on lui trouve une famille d'adoption.

L'animal en question est un Berger Belge Malinois âgé de 6 ans et répondant au nom de Hitch. Spécialisé dans la défense, il appuyait notamment les patrouilles policières nocturnes à La Rochelle, en Charente-Maritime.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

Il faisait donc partie de l'unité canine du commissariat de La Rochelle aux côtés de son maître-chien. Néanmoins, ce dernier a été muté vers un autre service et il ne pourra pas le garder auprès de lui. Ses collègues ne semblent pas non plus disposés à l'adopter.

Pourquoi tant de réticence à accueillir l'un des leurs dans la vie civile ? Le problème vient vraisemblablement de sa personnalité décrite comme difficile. Dans la publication Facebook de la police nationale de la Charente-Maritime, il est, en effet, expliqué que Hitch est un chien "caractériel et nécessite beaucoup d'attention et d’investissement".

La personne souhaitant l'adopter doit donc posséder une bonne expérience en matière d'éducation canine, spécifiquement auprès de chiens dont la gestion est complexe. La police rochelaise explique, par ailleurs que Hitch "ne sera remis qu'après une période de familiarisation de plusieurs jours, au sein du commissariat, avec les personnels de l'unité canine."

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !