Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Sauvetages
  5. Un chien paralysé retrouve peu à peu sa mobilité grâce aux efforts du personnel d’un refuge

Un chien paralysé retrouve peu à peu sa mobilité grâce aux efforts du personnel d’un refuge

Publié le 29/02/2016 à 15h13

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un chien paralysé retrouve peu à peu sa mobilité grâce aux efforts du personnel d’un refuge"

En Suisse, l’équipe de l’Oasis des Vétérans s’est mobilisée pour aider un chien aux pattes arrière paralysées à retrouver sa mobilité. Des efforts quotidiens qui ont fini par donner des résultats encourageants.

Ce chien au caractère bien trempé s’appelle Popeye et est âgé de 6 ans. Souffrant d’une malformation de naissance, il avait été abandonné par ses anciens propriétaires qui, semble-t-il, ne pouvaient plus se permettre d’assurer les coûts de ses soins.

Popeye avait, en effet, perdu l’usage de ses pattes arrière. D’après Mickaël Villard, l’un des responsables de l’Oasis des Vétérans, « il s’est retrouvé paralysé de l’arrière-train, en raison d’un problème de disque qui compressait la moelle osseuse. »

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

L’Oasis des Vétérans est un refuge pour chiens âgés, mais la structure prend aussi en charge ceux qui ont des besoins spécifiques, comme Popeye. Ce dernier a énormément de chance d’avoir atterri dans ce refuge situé à Vaulruz, commune suisse du canton de Fribourg ; autrement, il aurait certainement été euthanasié.

Les collègues de Mickaël Villard ont tout mis en œuvre pour permettre à Popeye de s’en sortir. Alors qu’il ne pouvait même plus tenir debout à son arrivée, se traînant sur ses pattes avant, il est aujourd’hui sur la bonne voie. L’équipe de l’Oasis des Vétérans estime, en effet, qu’il pourrait retrouver sa mobilité au vu des grands progrès qu’il a réalisés.

Dès les premiers jours au refuge, masseurs et ostéopathes se sont relayés autour du chien pour faire travailler ses muscles et renforcer ses membres postérieurs. Il avait également été doté d’un chariot pour lui permettre de se déplacer plus facilement. Popeye est désormais capable de tenir debout et de faire quelques pas.


1898 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !