Un chien muselé au moyen d'une attache autobloquante est secouru par une policière qui veut en faire plus pour lui

Stephanie Northcutt avait déjà adopté un chien qu’elle avait sauvé alors qu’elle était en service. Cette policière ne prévoyait pas de récidiver au moment où elle apprenait qu’un Dobermann errait seul en ayant le museau fermé par une attache autobloquante. Dès qu’elle a vu l’animal en question, elle a compris qu’il était spécial.

Illustration : "Un chien muselé au moyen d'une attache autobloquante est secouru par une policière qui veut en faire plus pour lui"

La police de South Bend, dans l’Etat de l’Indiana (Etats-Unis), a ouvert une enquête après la découverte et le sauvetage d’un chien abandonné et muselé au moyen d’une attache en plastique. Les faits sont rapportés par WSBT.

Le vendredi 9 février, 2 personnes avaient repéré un Dobermann qui errait seul dans l’une des rues du sud de South Bend et ne pouvait pas ouvrir la gueule. Le pauvre canidé avait, en effet, une attache autobloquante qui lui enserrait le museau. La souffrance devait être terrible pour le quadrupède.

Les témoins ont d’abord tenté de défaire l’attache, mais n’y sont pas parvenus. Ils ont alors appelé les secours, et ce sont les forces de l’ordre locales qui sont intervenues.

Stephanie Northcutt était justement en patrouille dans le secteur à ce moment-là, et c’est elle qui s’est rendue sur les lieux pour porter secours au chien.

Illustration de l'article : Un chien muselé au moyen d'une attache autobloquante est secouru par une policière qui veut en faire plus pour lui
South Bend Police Department / Facebook

Avec l’aide d’un collègue et d’un passant, la policière a réussi à attirer le Dobermann vers elle, puis à sectionner l’attache tout en le rassurant. Le chien était clairement soulagé. Nul ne sait depuis combien de temps il devait subir ce calvaire.

Après l’avoir mis en sécurité, Stephanie Northcutt l’a emmené au refuge du South Bend Animal Resource Center où il a été pris en charge, soigné et réconforté.

Adopté par sa sauveuse

La policière, elle, ne pouvait pas s’empêcher de penser à lui depuis le sauvetage. Dès qu’elle avait posé les yeux sur lui, elle avait eu le sentiment qu’il était fait pour faire partie de sa famille.

Stephanie Northcutt a finalement pris la décision de l’adopter. La police de South Bend a annoncé la merveilleuse nouvelle le lundi 12 février sur sa page Facebook. Elle lui a choisi le nom de Zeus.

La policière n’en est pas à sa première adoption de chien secouru lors de l’une de ses missions. Zeus ne pouvait pas mieux tomber.

A lire aussi : Revirement de situation inattendu pour un chien dont l'euthanasie était programmée le jour de la Saint-Valentin

Sa nouvelle propriétaire a également l’intention de parrainer 2 adoptions au South Bend Animal Resource Center. En d’autres termes, elle paiera à l’avance les frais d’adoption de 2 animaux pensionnaires de ce refuge pour qu’ils aient de plus grandes chances de trouver des familles aimantes.

2 commentaires