Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Un chien détecteur de billets aide les autorités à retrouver plus d’un million d’euros

Un chien détecteur de billets aide les autorités à retrouver plus d’un million d’euros

Publié le 12/04/2017 à 11h22

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un chien détecteur de billets aide les autorités à retrouver plus d’un million d’euros"

Grâce à un chien renifleur, un peu plus d'un million d'euros ont été retrouvés dans une voiture, près des Pyrénées-Atlantiques.

D’après le site FranceInfo, les douanes d’Hendaye ont pu récupérer la somme d’un million d’euros cachée dans une voiture provenant d’Espagne, à l’aide d’un chien détecteur de billets.

A lire aussi : "Le sevrage du chiot "

Le communiqué de la douane révèle que deux personnes à bord avaient dissimulé des sacs contenant l’argent, derrière les sièges avant d’un véhicule immatriculé de Pologne. Lors de la procédure de contrôle, les douanes auraient retrouvé environ 370 mille euros, quand le chien entraîné est intervenu pour y rajouter la somme de 665 mille euros trouvée derrière le pare-chocs. Ce qui fait un total de plus d’un million d’euros saisi.

Le chien associé à l’unité de contrôle a commencé à renifler autour du véhicule et à changer de comportement, ce qui alerté les agents de la douane de la présence de nouvelles liasses de billets. Formés pour aider la police, les chiens détecteurs de billets sont le nouveau bras droit de la police.

De bons compagnons et très efficaces, les chiens sont éduqués pour accompagner les personnes âgées et venir en aide aux personnes à mobilité réduite, mais aussi pour assister les agents de la police. Comme pour le cas des stupéfiants et des drogues, les billets peuvent désormais être détectés grâce aux chiens renifleurs.

FranceInfo affirme que plusieurs affaires de blanchiment ont été dénoncées par la douane et soumises à la justice. En 2016, presque 150 millions d’euros ont été immobilisés, ce qui fait une hausse de 170% par rapport à l’année précédente.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !