Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Un chien d’assistance seul qui vient à votre rencontre n’est pas normal, vous devez le suivre !

Publié le 11/07/2018 à 13h55

Ecrit par Alexandre Dieu

Si un chien d’assistance vous approche et qu’il n’y a personne à ses côtés, vous devez le suivre coûte que coûte. La vie de son maître est en danger. Beaucoup de personnes ignorent cette vérité. Ce qu’a découvert une femme à ses dépens, un jour dans un supermarché.

Voir un chien d’assistance seul n’est pas un très bon signe. Très peu de gens le savent pourtant. C’est ce qu’a constaté à ses dépens Tessa Connaughton. Comme le rappelle Animal Channel, cette femme de 20 ans a, depuis 2016, un compagnon nommé Raider. Ce dernier l’aide dans toutes les tâches quotidiennes, du fait de son autisme et de son épilepsie.

Afin de parfaire la formation de son chien, Tessa lui a appris à aller chercher de l’aide si un beau jour, il lui arrivait malheur. Ce qui s’est malheureusement passé alors qu’elle se trouvait à faire des courses. Tessa est tombée et Raider est parti à la recherche d’une aide. Il a voulu aborder une femme qui, en retour, l’a frappé en lui disant de la laisser tranquille. Fort heureusement, pendant ce laps de temps, Tessa avait repris ses esprits et était parvenu à revenir sur Raider, constatant à sa grande surprise la réaction de la dame.

A lire aussi : "Les meilleurs noms pour un chien mâle"

« Ne vous énervez pas et suivez le chien »

Dans un post sur Tumblr, Tessa explique donc la démarche à faire lorsqu’un chien d’assistance vous aborde : « Si un chien d’assistance sans aucune personne autour de lui s’approche de vous, cela signifie que son maître a besoin d’aide. N’ayez pas peur, ne vous énervez pas et suivez le chien. »

De son côté, Tessa a entraîné Raider pour que ce dernier aille voir une seconde personne si la première ne souhaite pas le suivre.

Tessa a, de plus, inspiré The Today Show, une émission de télévision. Cette dernière a repris le post sur Tumblr et l’a adapté pour que le grand public puisse savoir quoi faire.

747 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire