Un chien blessé découvert sur une plage en Guadeloupe servait d’appât aux requins

Illustration : "Un chien blessé découvert sur une plage en Guadeloupe servait d’appât aux requins"

Sauvé par une femme en Guadeloupe, un chien qu’on utilisait comme appât pour la pêche aux requins a eu droit à un nouveau départ dans la vie en Métropole. Il a été adopté par un couple d’Alençonnais.

Oscar mène aujourd’hui une vie heureuse à Alençon (61), auprès de son maître Julien Jaouen et de la femme de celui-ci. Bien loin du quotidien horrible que ce chien de 2 ans connaissait en Guadeloupe, comme le rapporte L’Orne Hebdo.

Le jeune homme avait entendu parler de cette pratique consistant à utiliser les chiens comme appâts pour pêcher le requin. Oscar, que sa sauveuse avait appelé Simba à l’époque, était hélas de ceux-là.

Une femme avait, en effet, découvert ce berger créole très jeune sur une plage guadeloupéenne, aux côtés de ses 3 sœurs. Affamés, les chiots se nourrissaient d’algues. Simba portait des traces de coups, probablement de bâton, ainsi que des cicatrices au ventre.

Elle en avait informé une association locale, qui avait ensuite organisé le voyage des 4 canidés en France métropolitaine. A son arrivée dans l’Hexagone, le chien avait été pris en charge par l’équipe de Molosses Land, dont le refuge se trouve à Longnes (72).

Le coup de foudre au refuge

C’est dans cette structure d’accueil sarthoise que Julien Jaouen et sa conjointe, qui étaient à la recherche d’un chien à adopter, l’ont rencontré il y a 2 ans. Ils ont été touchés par son histoire, mais aussi par l’attitude qu’il avait à leur égard ; alors qu’ils ne s’étaient jamais vus, l’animal était spontanément venu vers eux et refusait de s’en éloigner. Le couple a pris sa décision dès lors et ne l’a pas regrettée.

« Un vrai chien de famille, fidèle, qui s’est adapté à notre mode de vie. Et très câlin », dit Julien Jaouen d’Oscar.

A lire aussi : Une célèbre photographe abandonne sa carrière pour soigner des chiens malades dans la forêt

Le compositeur et musicien est toujours en contact avec la dame qui avait découvert le quadrupède en Guadeloupe. Celle-ci est à chaque fois ravie d’avoir des nouvelles d’Oscar et de le savoir joyeux et en bonne santé.

0 partage
"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 28/05/21

    cette pratique est tellement horrible, honteuse, à bannir. Merci à la dame d'avoir sauvé les 4 petits et à l'association d'avoir pris le relais. Mille mercis à ce couple d'avoir eu un gros coup de coeur pour OSCAR (j'espère que les 3 autres chiots ont pu trouver de gentilles familles). La photo d'OSCAR qui dort est attendrissant

     Répondre  Signaler