Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

L'alimentation d'un chiot

Pour entretenir la bonne santé de votre chien, l’alimentation en est l'ingrédient essentiel. Comme tous les êtres humains, un chien ne doit pas être nourri n’importe comment. Il vous faudra suivre quelques règles et surveiller son alimentation pour que sa croissance se passe dans les meilleures conditions et qu’il évite quelques désagréments… Il n’est pas à l’abri de malnutrition ou de problèmes d’obésité.

Votre chiot a besoin d’une alimentation équilibrée, en fonction de son âge, de sa race, de son poids et de son activité physique. Qui dit équilibrée dit un bon dosage entre protéines de toute sorte. Attention cependant à ne pas trop varier l’alimentation de votre chiot. Son tube digestif n’est pas le même que le vôtre et il ne supporte pas les changements brutaux.

Les besoins alimentaires du chiot

Avant sa transformation en adulte, votre chiot aura besoin d’une alimentation qui prenne en considération ses besoins nutritionnels.

  • Le besoin de calcium et de phosphore doit venir contrebalancer la perte de l’immunité transmise par sa mère. Ses défenses naturelles ne doivent pas se retrouver affaiblies. Ses besoins en énergie sont deux fois plus élevés qu’un chien adulte. Ainsi, il lui faudra ingérer un certain taux de protéines de haute qualité, tout comme des taux élevés de minéraux essentiels.
  • C’est à vous de favoriser sa transition alimentaire entre le moment où le chiot quitte sa mère pour vous rejoindre. Une transition en douceur pour éviter des troubles digestifs et adapter sa flore intestinale à son nouvel environnement. Si vous souhaitez lui faire changer d’aliment, mélanger l’ancien et le nouveau pendant une dizaine de jours.
  • Vous devez contrôler ses rations. Jusqu’à 6 mois, il est recommandé de fractionner ses rations journalières en 3 repas. Ne changez pas ses habitudes. Essayez de lui donner à manger à heure régulière, dans la même gamelle placée au même endroit. Si au bout d’une vingtaine de minutes, votre chiot n’a pas terminé sa ration, ne le forcez pas à finir et ajoutez le reste à la ration suivante.
  • Evitez les glucides que le chien ne digère pas (pomme de terre, légumineuses, céréales, sucres, etc.). Les glucides sont d'ailleurs responsables de surpoids et de nombreux problèmes de santé comme les maladies cardio-vasculaires, insuffisance rénale et diabète entre autres chez le chien. Les glucides agissent de manière excessive sur la glycémie du chien et il produit donc trop d'insuline. Leur composition dans les paquets de croquettes ne doit pas dépasser 25 ou 30%. L'idéal est d'en avoir moins de 20 ou 15% pour des aliments de tout premier choix.

La préparation alimentaire selon l’âge et la race

Il faut savoir que le chien est prêt pour le sevrage à l’âge de 6 ou 8 semaines. Les aliments solides viendront à lui par curiosité à partir de 3 ou 4 semaines où il ira manger soit des croquettes qui traînent ou de celles d’un autre chien. En ce qui concerne les aliments secs, il est préférable que vous les mouilliez un peu au préalable afin de les écraser. Vous pourrez réduire progressivement la quantité d’eau jusqu’à l’âge de 8 à 10 semaines.

La croissance d'un chiot est totalement différente d'une race à une autre. La durée de la croissance d'un chiot jusqu'à sa taille adulte peut osciller entre 8-10 mois pour un chien de petite taille, 12 mois pour un chien de taille moyenne ou entre 18 et 24 mois pour les chiens de grande taille. L'évolution de votre chiot peut donc être fulgurante et vous n'avez pas le droit à l'erreur pour lui offrir tous les éléments nécessaires à sa bonne croissance.

Quelles quantités de nourriture donner à votre chiot ?

Pour des petits estomacs de chiots, le gavage est dangereux. Même s’ils ont un gros appétit, prenez soin de donner à votre chiot des petites quantités régulières en fonction de son âge. La fréquence diminuera au fur et à mesure qu’il prendra de l’âge. Par exemple , jusqu’à 4 repas par jour pour les chiots âgés de 2 à 3 mois, 2 à 3 repas pour les 4-6 mois et 2 repas pour les plus de 6 mois.

A lire aussi : "Les aliments dangereux et toxiques pour les chiens"

Prenez comme habitude de respecter les conseils indiqués sur l’emballage du produit alimentaire en termes de quantité. Vous éviterez des problèmes d’obésité et de santé pour votre chien, mais aussi de gaspillage.

Par ailleurs, pour son bien-être veillez à prendre les précautions suivantes :

  • Ne le nourrissez jamais à table ou pendant que vous faites à manger.
  • Evitez de l'alimenter avant ou après un exercice avec un battement d'une heure.
  • Les aliments fermes et croquants sont préférables, car ils renforcent les dents de votre chien et les gardent saines.
  • Evitez de changer sa marque d'aliments par simple envie. Modifiez sa nourriture seulement si votre chien rencontre des problèmes digestifs ou s'il ne mange plus. Optez toujours pour une alimentation premium.

Contrôler le poids de votre chiot

En respectant les quantités prescrites sur les emballages, vous permettrez à votre chien une évolution à un rythme normal. Grâce à l’aide de votre vétérinaire, vous contrôlerez le poids de votre chiot tout au long de sa jeune vie. Vous tracerez ainsi sa courbe de croissance afin de vérifier qu’il ne grossit pas trop rapidement, sous peine d’avoir un peu d’embonpoint.

Pour faire simple, le poids de votre chiot ne doit pas atteindre plus de 50% de celui estimé à l’âge adulte. Un poids trop important pourrait avoir des conséquences néfastes sur la santé future de votre chiot et donc sur son développement.

Dans quelles conditions nourrir votre chiot ?

Afin que votre petite boule de poils prenne son repas avec sérénité, il convient de le nourrir dans un endroit calme et à distance de votre salle à manger. Même si votre chien est bien éduqué, prenez garde à ce que des enfants ne les dérangent pas pendant leur repas. Lorsqu'ils mangent, les chiens peuvent être agressifs envers les éléments extérieurs. En effet, les enfants pourraient être vus comme des prédateurs tout comme la présence d'autres chiens.

Pour le repas en lui-même, les aliments doivent être servis à température ambiante pour en préserver toutes les saveurs et odeurs. Enfin, mettez-lui toujours de l'eau fraîche à sa disposition.

Adapter l'alimentation à la croissance de votre chiot

Au fil des mois, votre chiot va avoir besoin de plus d'énergie pour répondre aux poussées de croissance rapides et la prise de masse musculaire qu'il va connaître. Les besoins caloriques augmentent continuellement et de manière significative entre 2 et 6 mois. A l'âge de 6 ou 8 mois, les chiens de petite taille ont en général terminé leur croissance. Cependant leur système digestif n'en reste pas moins celui d'un chiot. Il faudra donc encore attendre avant de passer à l'alimentation pour chiens "adultes".

Toujours de l’eau pour votre chiot

Tâchez de laisser à disposition toujours une gamelle d’eau à votre chiot. De l’eau propre et assez fraîche de préférence. Votre chiot, comme les enfants, ne doit pas lésiner sur son hydratation. Qui plus est, ses reins n’ont pas la même efficacité que l’homme.

L’erreur à ne pas commettre

La tentation de « faire plaisir » à votre chiot est grande. Quelques friandises causeraient-elles du tort à votre chiot ? Oui. Cela ne favorise pas son équilibre alimentaire et pourrait avoir des répercussions sur son système digestif. De plus, son poids risque de varier sensiblement et son développement ne pas se passer comme prévu. Les friandises conçues pour les chiens sont à réserver pour la récompense pendant son éducation.

De plus, évitez la viande crue, pleine de bactéries, et oubliez les aliments comme le chocolat, le sel, le lait ou encore l’avocat, toxiques pour lui.

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter ce guide !