Un chien avec la mâchoire de travers fait preuve d'un courage exemplaire et rêve de croquer la vie à pleines dents

Palémon aurait pu vivre comme n’importe quel autre chien, mais le destin en a décidé autrement. Originaire de Roumanie, il a posé la patte en France dans l’espoir de connaître une vie meilleure. Hélas, le vétérinaire a détecté un problème de mâchoire, qui transformait chaque repas en épreuve douloureuse… L’équipe rédactionnelle de Woopets a contacté l’association Remember Me pour en apprendre davantage sur cette boule de poils courageuse.

Illustration : "Un chien avec la mâchoire de travers fait preuve d'un courage exemplaire et rêve de croquer la vie à pleines dents"

Palémon, un jeune chien typé Beauceron, a tout pour plaire. Très expressif et rempli de malice, le quadrupède s’avère propre, « mais demandera encore quelques sessions d’éducation pour les ordres de base ».

Il sait prendre l’ascenseur ainsi que les escaliers, et « s’assoit systématiquement devant la porte d’entrée après le retour de balade »… pour qu’on lui essuie les pattes ! De plus, il s’entend bien avec ses congénères, les chats et les lapins. De même, il a déjà croisé des vaches, des ânes, des chevaux et des poules.

D’après sa famille d’accueil, il obéit aussi au rappel, mais la longe demeure nécessaire en promenade, « car il reste encore très craintif avec les gens qu’il ne connaît pas et les divers bruits extérieurs ».

La vie semblait sourire à ce cœur tendre ! Malheureusement, Palémon a dû se battre contre une douleur insoutenable à chaque repas…

Illustration de l'article : Un chien avec la mâchoire de travers fait preuve d'un courage exemplaire et rêve de croquer la vie à pleines dents

© Association Remember Me

« Votre générosité permet des miracles »

Avant de prendre un nouveau départ en Haute-Savoie, Palémon vivait avec ses frères et sœurs chez une dame âgée en Roumanie. Nous n’avons pas plus d’informations sur son passé, ni sur l’origine du mal qui le rongeait…

Comme le précise l’association Remember Me, qui l’a pris sous son aile, son problème a été détecté après avoir été placé en famille d’accueil.

Illustration de l'article : Un chien avec la mâchoire de travers fait preuve d'un courage exemplaire et rêve de croquer la vie à pleines dents

© Association Remember Me

« Une canine qui frotte constamment contre la gencive supérieure. D'autres incisives causent gêne et inconfort. Malgré une mâchoire consolidée, celle-ci demeure de travers, ont expliqué ses bienfaiteurs, le rapport du vétérinaire, spécialiste en dentisterie, est sans appel : Palémon souffre d'une malocclusion importante avec de multiples déviations dentaires, causant un inconfort chronique. »

Sans opération, la boule de poils désirant plus que tout croquer la vie à pleines dents risquait de sentir la douleur s’intensifier au fil du temps et de subir des complications. « Il pourrait même perdre la capacité à s’alimenter », ont souligné les bénévoles.

Illustration de l'article : Un chien avec la mâchoire de travers fait preuve d'un courage exemplaire et rêve de croquer la vie à pleines dents

© Association Remember Me

Ces derniers ont lancé un appel aux dons : les 1 305 euros nécessaires pour sauver leur protégé ont été récoltés, objectif atteint ! « Votre générosité permet des miracles », a conclu l’association.

À la fin du mois de novembre, Palémon s'est donc retrouvé sur la table d'opération. 5 dents ont été extraites et sa mâchoire a été redressée. L'intervention chirurgicale ainsi que la convalescence se sont bien passées : l'adorable boule de poils est prête à être adoptée ! Alors, qui fera chavirer son petit cœur ?

A lire aussi : Une famille pense faire une bonne action en recueillant un chien sans savoir que sa maîtresse le recherche depuis 4 mois

Illustration de l'article : Un chien avec la mâchoire de travers fait preuve d'un courage exemplaire et rêve de croquer la vie à pleines dents

© Association Remember Me

Pour obtenir de plus amples informations sur Palémon, cliquez ici. Pour faire un don à l'association Remember Me, rendez-vous sur cette page.

1 commentaire