Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. Un Boxer terrifie toute la ville de Mont-Saint-Hilaire

Un Boxer terrifie toute la ville de Mont-Saint-Hilaire

Publié le 12/04/2018 à 13h57

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Un Boxer terrifie toute la ville de Mont-Saint-Hilaire" Photo d'illustration

Un Boxer du nom de Boster est devenu indésirable dans une ville canadienne. Et pour cause, en un an, 3 plaintes ont été déposées à son encontre. Sa dangerosité s’est constatée il y a peu lorsqu’il a mordu à un bras un retraité.

À Mont-Saint-Hilaire, au Canada, un Boxer nommé Boster sème la zizanie et fait régner la terreur dans un quartier de la commune. Depuis un an, plusieurs plaintes ont été déposées, mais rien n’y fait. Le chien continue à se promener et à terrifier les habitants, jeunes comme anciens.

Récemment, un retraité de 66 ans a été mordu. Robert Poiriet a tenté de s’interposer entre Boster et son propre chien, qui se battaient entre eux. Bilan : 2 entailles profondes à un bras et des points de suture. « Je suis tombé sur mon balcon. J’ai eu à peine le temps de mettre mon bras pour protéger mon visage. J’ai vraiment eu peur de mourir », raconte-t-il au Journal de Montréal, qui rapporte l’information.

A lire aussi : "Les aliments dangereux et toxiques pour un chien"

Boster fait également peur aux responsables de l’école primaire Au-fil-de-l’eau, car il n’hésite pas à venir rôder aux alentours. Le directeur, Robert Chauveau, s’explique : « Une plainte a déjà été déposée l’an dernier par une employée. Le chien se promenait sur le terrain de l’école sans surveillance. Il est important que les propriétaires de chien soient responsables pour éviter un drame. »

La propriétaire assure collaborer

La propriétaire de Boster, n’ose croire que son animal de compagnie terrorise la ville : « Mon chien n’a jamais attaqué personne avant. Ce n’est pas un chien dangereux. Je ne suis pas une personne irresponsable. Je collabore », assure-t-elle à nos confrères. Pourtant, un constat d’infraction lui a été transmis il y a peu, suite au dépôt de 3 plaintes. Son chien a même été capturé récemment par les agents des Services animaliers de la Vallée-du-Richelieu (SAVR). Faute de personnel, il a ensuite été remis à sa propriétaire.

Son évaluation de dangerosité devrait être faite prochainement. En attendant, Boxer continue d’effrayer une population qui aimerait bien retrouver sa quiétude.

0 partage

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !