Sur le point d'être euthanasiés, les adieux émouvants entre ces deux chiens leur permettent d'être sauvés !

Publié le 25/12/2020 à 12h16

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Illustration : "Sur le point d'être euthanasiés, les adieux émouvants entre ces deux chiens leur permettent d'être sauvés ! " © Kala & Keira Hugging Dogs / Facebook

C’est une photo qui a sauvé la vie de Kala et Keira et qui a même permis à ces chiens d’en commencer une toute nouvelle. Leur émouvante histoire montre à quel point le pouvoir des images peut être important, tout comme celui des réseaux sociaux.

Aux Etats-Unis, de nombreux refuges animaliers pratiquent l’euthanasie quand ils n’ont plus suffisamment de place ou estiment que des pensionnaires sont trop malades, trop âgés ou trop agressifs pour être gardés.

Dans le cas de Kala et Keira, 2 adorables chiens qui ne s’étaient jamais séparés, c’était le manque de place qui les plaçait à quelques heures d’être euthanasiés, comme le raconte Animal Channel. Ils se trouvaient au refuge de l’Etowah Valley Humane Society, à Cartersville dans l’Etat de Géorgie. Il fallait à tout prix faire quelque chose pour leur permettre d’échapper à leur triste sort.

L’organisation Angels Among Us Pet Rescue avait eu vent de leur histoire. Elle n’avait plus de famille d’accueil de disponible pour les accueillir, mais elle voulait venir en aide à ces 2 chiens.

En rendant visite au duo de canidés, les membres d’Angels Among Us Pet Rescue ont pu constater à quel point ils étaient doux, affectueux et attachés l’un à l’autre. Ils en ont profité pour les prendre en photo. L’un de ces clichés allait faire mouche.

L’image en question les montre en train de s’enlacer derrière les barreaux de leur box. Le regard vers l’objectif, ils donnaient l’impression d’appeler au secours. La photo a été publiée sur les réseaux sociaux. Le post est rapidement devenu viral. Très vite, un homme s’est rendu au refuge pour emmener Kala et Keira. Il était prêt à les accueillir chez lui provisoirement, jusqu’à ce qu’on leur trouve un foyer définitif.

A lire aussi : Retrouvailles entre un chien et sa propriétaire après 3 années de recherches et l'embauche d'un détective animalier (Vidéo)

C’est effectivement ce qui s’est passé. 3 mois plus tard, Pam Cody et Wendy Newman ont adopté les « chiens qui s’étreignent ». C’est ainsi qu’on les surnomme désormais et qu’est intitulée la page Facebook qui leur est consacrée.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 29/12/20

    j'avais déjà lu cette histoire...comment peut-on euthanasier des chiens "pour faire de la place" ???, mille mercis de les avoir sauvés et fait adopter

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 03/01/21

    Le problème c'est que préfère-on des chien en bonne santé avec de l'espace ou des chien en mauvais état tout coincé? Malheureusement il faut laissé de la places a ceux qui vont ce faire adopté même si il y a d'autre moyen et que c'est difficile. Et parfois il y a des chien en tellement mauvais état qui couterais tellement cher de soin que ca ruinerait le refuge et que les autre en subiront...

     Répondre  Signaler


Articles en relation