Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Suisse : Une non-voyante interdite d'accès à un restaurant à cause de son chien d’accompagnement !

Publié le 28/07/2016 à 16h03

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Suisse : Une non-voyante interdite d'accès à un restaurant à cause de son chien d’accompagnement !"

En Suisse, une trentenaire non-voyante, Viviana, s’est vu interdire l’accès à un restaurant en raison de son chien d’assistance.

Un samedi soir, Viviana, une trentenaire non-voyante, est allée dans un restaurant fribourgeois accompagnée de sa sœur, son beau-frère et son chien d’accompagnement. Ce dernier est un Labrador Retriever de 2 ans et demi. Le brave chien a été dressé spécialement pour accompagner les personnes à besoins spécifiques.

Le chien d’assistance a appris à bien se comporter en toutes circonstances, puisqu’il est susceptible d’accompagner sa maîtresse partout où elle va : magasins, théâtre, cinéma, concerts, grandes surfaces, etc.

Arrivant au restaurant, Viviana a été surprise d’être interdite d’accéder au restaurant par un serveur. D’après « La Liberté », relayant l’affaire ce mercredi, le serveur avançait comme excuse la crainte de déranger les autres clients. Viviana s'est sentie discriminée. Sans insister, elle a changé de destination vers un autre lieu public où elle a été chaleureusement accueillie avec sa bonne compagnie.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien me lèche-t-il ?"

Cet incident n’est pas le premier de ce genre pour Viviana. En effet, elle a été refusée au préalable dans un cabinet médical dans le canton de Fribourg. Pourtant, la Constitution fédérale et la loi sur l'égalité des personnes handicapées (LHand) interdisent en Suisse la discrimination des personnes handicapées.

En 2015, suite à la réclamation des parents d’un jeune jurassien non-voyant, qui avait essuyé un refus de ladite piscine en raison de son chien, la ville d'Yverdon-les-Bains (VD) a fait modifier le règlement de sa piscine publique. Désormais, une cage est mise à la disposition des chiens-guides, qui sont dorénavant acceptés.

Les chiens d’assistance devraient être accueillis dans tous les établissements publics. Ces chiens apportent aux personnes handicapées une aide au quotidien, grâce aux nombreux services qu’ils procurent. Ils sont aussi un soutien moral, affectif et constituent un formidable lien avec l’environnement. Ils favorisent ainsi l’insertion sociale des personnes ayant un handicap.

Photo d'illustration (Source: Animal Translation)

2454 partages

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !