Sauvé de l'abattoir, ce chien paralysé passe désormais ses journées à courir et à jouer avec ses semblables (vidéo)

De l’abattoir en Chine aux courses effrénées et joyeuses sur les plages nord-irlandaises… C’est véritablement une résurrection que vit Henry, chien privé de l’usage de ses pattes arrière, mais à l’énergie et à la joie de vivre débordantes. Son sauvetage et son chariot lui ont donné des ailes.

Illustration : "Sauvé de l'abattoir, ce chien paralysé passe désormais ses journées à courir et à jouer avec ses semblables (vidéo)"

Les images postée sur Instagram et montrant Henry, un Caniche atteint de paralysie aux pattes arrière, mener une vie heureuse sont particulièrement touchantes.

Le canidé est bien loin de la sombre destinée à laquelle il était promis en Chine, avant son sauvetage par l’association Slaughter House Survivors (SHS) basée à Harbin, dans l’Est du pays. Henry vivait auparavant dans un refuge de Shanghai et risquait de finir à l’abattoir.

Sur l’une des vidéos partagées sur le réseau social et relayée par Boing Boing, on peut le voir courir joyeusement sur la plage, plusieurs années après son arrivée en Irlande du Nord et son adoption par Sharon Warnock.

A Belfast, Henry vit avec toute une meute de chiens, des Caniches pour la plupart. Eux aussi proviennent de refuges et sont atteints de divers handicaps. Ensemble, ils surmontent toutes les difficultés, se donnent du courage et profitent pleinement de cette nouvelle existence s’offrant à eux.

Illustration de l'article : Sauvé de l'abattoir, ce chien paralysé passe désormais ses journées à courir et à jouer avec ses semblables (vidéo)

Une popularité mise au service de la communauté

Henry, lui, ne s’arrête plus de gambader depuis qu’on lui a donné un chariot sur mesure. En plus de croquer la vie à pleines dents, il partage sa résilience et sa bonne humeur avec la communauté. Il prend ainsi part à une variété d’évènements, entre visites dans les écoles pour évoquer le handicap et collectes de fonds pour des actions caritatives notamment.

A lire aussi : Victime de maltraitance et de son apparence, une chienne a enfin droit à un nouveau départ après 2 années passées au refuge

Le compte Instagram qui lui est consacré et est suivi par plus de 10 000 abonnés sert également à sensibiliser le public à la question des chiens des refuges.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil