Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Sans l’intervention des pompiers, ce chien serait mort dans l’incendie !

Publié le 07/12/2015 à 08h19

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Sans l’intervention des pompiers, ce chien serait mort dans l’incendie !"

A Vermont South, dans le sud-est de l’Australie, une femme a eu la chance de pouvoir à nouveau tenir son chien dans ses bras alors que ce dernier avait frôlé la mort. C’est grâce aux braves pompiers locaux qu’Angus a eu la vie sauve.

Dimanche, vers 18h30 locales, les pompiers de la Metropolitan Fire Brigade de Melbourne ont reçu un appel faisant état d’un incendie qui s’était déclaré dans une maison sur Moore Road, à Vermont South (Etat de Victoria, sud-est de l’Australie). L’équipe dépêchée sur place a rapidement réussi à maîtriser les flammes, dont l’origine était vraisemblablement un téléviseur défectueux.

A lire aussi : "Promener son chien sans laisse"

Entretemps, la locataire, qui n’était pas chez elle, avait appris la nouvelle et aussitôt contacté les pompiers pour leur indiquer que son chien, Angus, se trouvait à l’intérieur, leur demandant de tenter de le trouver. Des hommes de la Metropolitan Fire Brigade ont alors entrepris une nouvelle inspection des pièces et ont fini par localiser l’animal à l’étage, où il s’était réfugié sous un lit.

Le chien était bien en vie, mais il avait inhalé des fumées toxiques pendant un long moment. Il lui fallait donc être oxygéné à tout prix. L’un des pompiers lui a ainsi appliqué un masque à oxygène, auquel l’organisme de l’animal a très bien réagi.

Tiré d’affaire grâce au geste des secouristes, Angus a eu droit à un bon bain après cette mésaventure, dont il se remet tout doucement aux côtés de sa propriétaire. Celle-ci n’a pas manqué de signifier toute sa gratitude envers les pompiers de Melbourne, les remerciant du fond du cœur pour avoir risqué leurs vies pour sauver celle de son toutou.

3043 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !