"Sa vie est un exemple de courage" : l'histoire poignante d'un chien amputé des pattes par des malfrats

Victime de l’extrême brutalité des narcotrafiquants mexicains, un chien appelé Pay de Limon s’est retrouvé handicapé à vie. Une association locale a toutefois pris de gros risques en le recueillant et en le soignant pour lui offrir une chance de mener une vie heureuse et paisible malgré son traumatisme.

Illustration : "

Pay de Limon (tarte au citron, en espagnol) s’était vu réserver un traitement des plus atroces des années plus tôt. Ce chien est aujourd’hui en sécurité et sa joie de vivre est intacte, grâce à l’association l’ayant sauvé. Il est également en passe de remporter un prix prestigieux aux Etats-Unis, rapporte CBS News.

Il cohabite avec 500 autres animaux au passé douloureux au refuge Milagros Caninos, situé à Mexico. Il est en lice pour être élu « Animal de l’Année » (America’s Favorite Pet), un évènement canin organisé de l’autre côté de la frontière et qui vaut au lauréat d’apparaître dans la célèbre revue « Dogster Magazine », ainsi qu’une récompense de 5000 dollars (4700 euros).

Les votes du public sont largement en sa faveur, et Pay de Limon sera donc probablement le nouveau vainqueur. Une belle consécration en perspective pour cet adorable canidé ayant connu d’atroces souffrances par le passé.

Mutilé par des narcotrafiquants

Il y a 14 ans, l’association Milagros Caninos portait secours à Pay de Limon alors qu’on venait de lui sectionner les orteils des pattes avant. Un supplice perpétré par des membres d’un gang mexicain particulièrement violent.

L’équipe de Milagros Caninos l’avait soigné, puis le chien avait reçu des prothèses conçues aux Etats-Unis. Grâce à ces dernières, il pouvait marcher à nouveau.

Illustration de l'article : "Sa vie est un exemple de courage" : l'histoire poignante d'un chien amputé des pattes par des malfrats

En recueillant ce chien, l’association se mettait elle-même en danger. Elle aurait, en effet, très bien pu subir les représailles des tortionnaires de Pay de Limon. Sa fondatrice Patricia Ruiz n’est toutefois pas du genre à se laisser intimider. Depuis le décès de son chien Salchicha qui avait motivé la création de Milagros Caninos, sa détermination à sauver les animaux en détresse n’avait fait que se renforcer.

« Le cas de Pay de Limon a ému les Mexicains »

D’ailleurs, le refuge n’admet que les cas extrêmes. Ce sont, pour le plupart, des chiens mutilés, handicapés, drogués ou malades du cancer. En 18 ans, 3000 à 4000 toutous martyrisés sont ainsi passés par l’association et se sont vu offrir un nouveau départ.

Pay de Limon coule donc des jours heureux dans ce havre de paix où il est choyé en permanence. « Sa vie est un exemple de courage, dit-on de lui sur le site du concours américain. Le cas de Pay de Limon a ému les Mexicains, peut-être parce qu'il s'agit d'une preuve simple, brutale et émouvante de la cruauté des cartels de la drogue ».

A lire aussi : La réaction sublime d’un homme comprenant que la chienne qu’il accueille ne le quittera pas

1 commentaire