Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker adopte un chien au passé douloureux

Publié le 18/01/2019 à 10h59

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker adopte un chien au passé douloureux" © hunde-ohne-lobby.de

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et son épouse ont depuis peu un nouveau chien. Un petit canidé sauvé d’une terrible maltraitance subie… au sud de l’Espagne. Il a été rapatrié par une association jusqu’en Allemagne, où l’homme politique n’a pas hésité à venir le récupérer. Un geste salutaire et admirable.

Dans son ancienne vie, Peluso vivait dans le sud de l’Espagne. Du moins, il tentait de survivre. Ce chien était victime de maltraitances de la part de ses anciens propriétaires, spécialistes du genre à en croire la presse allemande. D’ailleurs, il n’est pas rare que des centres d’abattage situés… en Allemagne, accueillent plusieurs chiens du sud de l’Europe.

A lire aussi : "Apprendre son chien à se promener en laisse"

Cette fois, l’association « Franz von Assisi Hundenothilfe » a eu le dernier mot. Chaque année, elle vole au secours d’environ 400 chiens espagnols, notamment grâce à un refuge présent sur place. Cette fois, un certain Peluso faisait partie des heureux élus. Et sa nouvelle maison a tout pour lui plaire et lui faire oublier ce triste passé.

Un aller-retour de 530 km en voiture sans le protocole habituel

Il est en effet, depuis le samedi 12 janvier, le nouveau compagnon de Jean-Claude Juncker et de son épouse. Le nouveau protégé du président de la Commission européenne. Le Luxembourgeois et sa femme n’ont pas hésité à se rendre jusqu’à Vilseck (soit 530 km en voiture), en Bavière, pour venir chercher leur chien, rebaptisé Caruso.

Un geste qui aurait, selon les médias allemands, impressionné les bénévoles de l’association, véritablement marqués par le geste d’une « telle personnalité » pour les citer.

2738 partages

3 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 18/01/19

    merci à ce couple d'avoir sorti de l'enfer ce beau PELUSO. Sois heureux mon tout beau dans ta nouvelle famille

     Répondre  Signaler


  • Monique Greffe a écrit : 18/01/19

    Il aurait les moyens d'en adopter plus d'un , lui . J'ai adopté une chien venant de l'enfer de Roumanie en mai 2018 par l'association Remember me France, deux groupes de familles d'accueil et d'adoption ont été crées et si vous allez sur ces groupes vous verrez que certaines familles en adoptent plus d'un. Il y a tellement de pauvres chiens qui vivent l'enfer partout dans le monde dans des fourrières et les refuges sont débordés et ne reçoivent pas de subsides, ils compte sur les dons privés.

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 25/01/19

    Inutile de critiquer ce qu’ils ont fait c’est déjà super plusieurs n’edt Pas tjrs possible !!!

     Répondre  Signaler