Pour sauver Lola, un minuscule chiot, des vétérinaires tentent une chirurgie cardiaque complexe qui pourrait lui être fatale

L’avenir de Lola était bien sombre lorsqu’on lui a diagnostiqué une grave malformation cardiaque congénitale. Pour sauver la vie de ce jeune Teckel miniature, les vétérinaires ont fait un pari risqué en tentant une intervention chirurgicale complexe. En raison de la petite taille de Lola, l’approche serait extrêmement difficile et les chances de succès plutôt minces…

Illustration : "Pour sauver Lola, un minuscule chiot, des vétérinaires tentent une chirurgie cardiaque complexe qui pourrait lui être fatale"

Lorsque Hayley Forrest, une habitante de Halifax dans le nord de l'Angleterre, est rentrée chez elle après avoir adopté Lola, elle était la plus heureuse du monde.

Toutefois, une dizaine de jours après l’arrivée de l’adorable Teckel miniature de 10 semaines chez elle, la jeune femme a commencé à s’inquiéter. Elle avait remarqué « que sa respiration avait changé et que ses côtes étaient visibles lorsqu’elle inspirait. »

De sombre perspectives

Lors d’un examen chez le vétérinaire au Paragon Veterinary Referrals de Wakefield, Hayley a malheureusement découvert que Lola souffrait d’une malformation congénitale, appelée persistance du canal artériel (communément appelée « PCA »).

Illustration de l'article : Pour sauver Lola, un minuscule chiot, des vétérinaires tentent une chirurgie cardiaque complexe qui pourrait lui être fatale

© Paragon Veterinary Referrals / The Cheyenne Post

À cause de cette malformation que l’on retrouve aussi chez les bébés humains, les 2 vaisseaux sanguins majeurs du cœur - l’aorte et l’artère pulmonaire - ne se ferment pas, ce qui entraîne la défaillance de l’organe principal.

Julie Kavanagh, vétérinaire spécialisée en cardiologie, a aussi annoncé à Hayley que la seule façon de sauver Lola était de procéder à une opération complexe. « À moins que sa PCA ne puisse être fermée, les perspectives de Lola sont très sombres. », avait affirmé la vétérinaire pessimiste.

Illustration de l'article : Pour sauver Lola, un minuscule chiot, des vétérinaires tentent une chirurgie cardiaque complexe qui pourrait lui être fatale

© Paragon Veterinary Referrals / The Cheyenne Post

Une intervention très risquée

Comme le rapporte The Cheyenne Post, les vétérinaires du Paragon Veterinary Referrals avaient estimé que la meilleure chance de survie de Lola était une chirurgie mini-invasive, nécessitant une petite incision dans le cou afin de placer un dispositif médical qui permettrait d’obstruer la PCA.

Seul problème : la jeune Teckel miniature de 10 semaines ne pesait que 1,6 kg et, si elle s’en sortait, Lola serait certainement l’un des plus petits animaux à survivre à cette procédure.

Transportée en urgence dans le service de cardiologie, la petite chienne a eu la chance d’être opérée par les meilleurs spécialistes du pays et malgré sa petite taille, elle a bien supporté l’anesthésie et l’intervention chirurgicale. Lola est même sortie de l’hôpital le lendemain !

Selon les vétérinaires, ses perspectives sont maintenant excellentes. Hayley a d’ailleurs remarqué que les symptômes de Lola avaient disparu après l’opération.

Extrêmement redevable aux chirurgiens qui ont sauvé la vie de sa chienne grâce à cette opération audacieuse, la jeune femme a chaleureusement remercié l’équipe du Paragon qui a été incroyable selon ses dires.

A lire aussi : La photo d’un chien déprimé au refuge depuis 8 ans touche les internautes et change son destin

Illustration de l'article : Pour sauver Lola, un minuscule chiot, des vétérinaires tentent une chirurgie cardiaque complexe qui pourrait lui être fatale

© Paragon Veterinary Referrals / The Cheyenne Post

Hayley a aussi partagé sa joie après le rétablissement total de la petite chienne. « Lola a tellement d’énergie qu’il est difficile de croire qu’elle a traversé cela. Elle apporte tant de joie dans notre vie. », a-t-elle conclu avec émotion.

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !
  • Image de profil