Passionnée par les animaux, une Douaisienne consacre sa carrière à aider les propriétaires et leur chien à vivre en harmonie

Illustration : "Passionnée par les animaux, une Douaisienne consacre sa carrière à aider les propriétaires et leur chien à vivre en harmonie"

Certaines personnes font d'une passion leur métier pour toujours. C'est justement le cas de Sandra, qui a lancé son auto-entreprise spécialisée dans l'éducation et le comportement canin à Douai (Hauts-de-France). Sous le nom O'Kimi se cachent un amour et un dévouement inébranlables pour les chiens.

La race canine n'a plus aucun secret pour Sandra. Après avoir suivi diverses formations, la Douaisienne de 28 ans a réalisé son plus grand rêve, celui de devenir éducatrice et comportementaliste pour chien. Un pari qu'elle a remporté haut la main, elle qui s'est pourtant destinée au secrétariat quelques années plus tôt.

Son objectif ? Aider les propriétaires à comprendre leur compagnon à 4 pattes et créer une relation harmonieuse entre eux.

© O'Kimi

Les animaux possèdent leur propre langage, qu'il n'est pas toujours aisé de décrypter. Mais Sandra, la femme qui murmure à l'oreille des chiens, apportent les clés permettant de déverrouiller la porte séparant l'humain et le canidé.

Problèmes d'anxiété, d'agressivité ou encore de désobéissance, la professionnelle apporte pléthore de conseils en fonction de la situation et du caractère du sujet. « Parfois, cela résulte d'un mal-être. Il faut trouver le souci en question et le régler », a-t-elle expliqué à Woopets.

© O'Kimi

Des cours théoriques et pratiques

Les séances qu'elle propose se déroulent en plusieurs étapes.

La première est dédiée à l'étude du comportement. Il s'agit d'une rencontre, au cours de laquelle elle détermine le tempérament du chien et l'origine du problème.

© O'Kimi

Une place est ensuite accordée à l'éducation, dont les bases sont exposées. Apprentissage ainsi que moyens de sanction sont mis sur la table, tout cela à travers des méthodes douces, positives et respectueuses pour l'animal.

« La partie de mon travail que je préfère, c'est quand j'aide les gens à comprendre leur chien », a confié Sandra. « Il faut que le chien et le maître soient heureux. »

© O'Kimi

Une passion qui est née grâce à ses chiens

Cette passion immuable, qui la guide au quotidien, s'est réveillée à l'arrivée de son premier chien, un Akita Inu. « Kiko m'a ensorcelé ! Il y a eu une connexion inexplicable », a dévoilé la Nordiste.

© O'Kimi

Après avoir reçu ce magnifique présent de la part de sa famille lorsqu'elle était encore étudiante, Sandra a souhaité offrir de la compagnie à son mâle. C'est ainsi que la belle Milka les a rejoints. Les 2 Akitas sont devenus inséparables depuis.

Cette race est connue pour être assez caractérielle. Avant qu'elle ne devienne elle-même éducatrice et comportementaliste, Sandra s'est adressée à des professionnels du secteur pour parfaire leur apprentissage et les comprendre. Mais à la suite d'échecs cuisants, malgré maints efforts déployés, elle a décidé d'agir à sa manière. « J'ai modifié des petites choses, par exemple au moment où je les récompensais. Ils ont commencé à comprendre et ça a marché », a-t-elle déclaré.

A lire aussi : Bo, le célèbre chien des Obama, est décédé. La famille de l’ancien président américain lui rend hommage

© O'Kimi

C'est grâce à son expérience personnelle, que la jeune Douaisienne a choisi sa profession pour toujours. « C'est pour eux que j'ai complètement changé de vie », a-t-elle affirmé, des étoiles plein les yeux.

Une fois que Sandra a réussi à les éduquer et les percer à jour, elle a désiré venir en aide aux autres maîtres et chiens dans le besoin. O'Kimi résulte d'ailleurs de la contraction de « Kiko » et « Milka ». Le nom de son plus grand et important projet a été donné en l'honneur des 2 amours de sa vie.

0 partage
" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 13/07/21

    cette jeune femme a changé de direction et se voue entièrement au bien-être des animaux (et à leurs propriétaires)...c'est beau, c'est bien !

     Répondre  Signaler