Paralysé suite à une opération ratée, un chien tétraplégique réapprend à marcher grâce au soutien infaillible de ses propriétaires

Publié le 30/10/2020 à 09h40

Ecrit par Norman Bougé dans la catégorie Emotion

Alors que son cas semblait désespéré, la famille de Grizzly n’avait jamais renoncé à son rêve de le voir remarcher un jour. Le chien lui-même a fait preuve d’une remarquable détermination pour retrouver l’usage de ses pattes.

Avec de la volonté et de l’amour, on peut accomplir des miracles. L’histoire de Grizzly le chien, rapportée par Animal Channel, en est la preuve.

Ce Mastiff de 73 kg avait été adopté par Melissa Mullamphy et son mari. Il était rapidement devenu le meilleur ami de leur fils Luke. Tous 2 étaient inséparables.

Un jour, la famille a remarqué que Grizzly commençait à avoir une démarche chancelante. Le quadrupède a ensuite totalement perdu l’usage de ses pattes. Le vétérinaire qui l’a examiné a découvert qu’il était atteint du syndrome de Wobbler, une maladie dégénérative causée une malformation des vertèbres cervicales caudales et de leurs articulations.

Le spécialiste se montrait toutefois optimiste. Une opération pouvait permettre au grand chien de remarcher. Hélas, l’intervention n’a pas donné le résultat escompté. Le vétérinaire a ensuite prévenu que si la situation de Grizzly n’évoluait pas au bout de 4 mois, sa tétraplégie serait définitive.

Les propriétaires du Mastiff étaient bien décidés à l’aider à retrouver la marche. Ils ont assuré sa thérapie à la maison, lui faisant faire des exercices visant à renforcer ses pattes. Les 4 mois se sont écoulés et Grizzly restait paralysé. Malgré cela, les Mullamphy n’ont jamais baissé les bras.

Ils ont appris qu’une structure spécialisée était prête à l’accueillir et lui offrir une chance de marcher à nouveau. Le chien devait être séparé de sa famille durant tout son séjour au centre. L’épreuve était dure à vivre, mais c’était un sacrifice à faire pour que Grizzly puisse peut-être retrouver sa mobilité.

Melissa, son mari et Luke lui ont rendu visite à plusieurs reprises. Déjouant les pronostics, l’animal affichait des progrès et a fini par réussir à tenir sur ses pattes, puis à effectuer quelques pas. A quelques jours de Noël, Grizzly était prêt à rentrer à la maison.

A lire aussi : Abandonné puis secouru, ce chien voue un véritable culte à celui qui lui a tendu la main

Les retrouvailles ont été particulièrement émouvantes. « Quand il nous a vus, il a quasiment couru vers notre voiture », se souvient la mère de famille. « Nous avons tous pleuré », poursuit-elle.

A propos de l'auteur :

0 partage

Tout comme Jean R. de Nancy qui a souhaité protéger Léo, son Labrador âgé de 11 ans, souscrivez à une assurance pour votre chien adaptée aux besoins de votre compagnon ! Faites votre demande de devis personnalisé, c'est rapide et gratuit !

Si vous aimez votre chien, faites comme Jean, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

3 commentaires

Articles en relation