Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Emotion
  5. Longtemps blessé à la patte, ce chien vit désormais paisiblement auprès de sa maîtresse

Longtemps blessé à la patte, ce chien vit désormais paisiblement auprès de sa maîtresse

Publié le 17/09/2015 à 09h41

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Longtemps blessé à la patte, ce chien vit désormais paisiblement auprès de sa maîtresse"

Hélas, les chiens de travail et de compétition n'ont pas toujours la retraite qu'ils méritent après avoir passé toute une vie à fournir d'énormes efforts. Leur quotidien était rythmé par les courses, les défis à relever et les difficultés à surmonter, puis, lorsqu'ils arrivent à un âge jugé trop avancé, ils se retrouvent inactifs du jour au lendemain. Certains d'entre eux sont alors totalement négligés. D'autres en revanche, ont la chance de pouvoir compter sur des humains généreux et attentionnés. August fait partie de ceux-ci.

Cet Alaskan Husky a pris part, à maintes reprises, à l'Iditarod Trail Sled Dog Race, une course de chiens de traîneaux qui se tient chaque année au début du mois de mars et traverse l'Alaska. Le parcours de cette compétition s'étale sur une distance de plus de 1700 km, partant d'Anchorage, capitale de l'Etat, et s'achevant à Nome (Ouest de l'Alaska).

Après plusieurs années de compétition, le temps était venu pour August de retrouver la vie paisible qui devrait être la sienne. Alors que l'on envisageait de le mettre à la retraite et de lui trouver une famille d'accueil, l'Alaskan Husky a été violemment heurté par une voiture et s'est cassé une patte.

Une intervention chirurgicale s'imposait afin de sauver son membre et lui permettre de vivre normalement, mais une telle opération coûte cher.

A lire aussi : "Apprendre à son chien à donner la patte"

C'est là que Jeannine Armour est entrée en scène. Cette jeune femme a eu vent de l'histoire d'August et a été touchée par sa mésaventure. Elle a alors lancé une campagne de levée de fonds pour financer l'intervention chirurgicale et les soins dont August avait besoin. Grâce à son initiative, l'ex-chien de traîneau a pu être convenablement traité.

Ce n'est qu'après l'opération que Jeanine Armour a pu rencontrer August pour la première fois. Elle confie, à ce propos, qu'elle en était "tombée amoureuse" à l'instant même où elle avait "posé les yeux sur lui". C'est donc tout naturellement qu'elle a décidé de l'adopter.

Mais Jeanine Armour ne s'est pas arrêtée en si bon chemin : avec l'aide d'une amie, Julie St. Louis, elle a créé une fondation destinée à aider les chiens qui sont dans le même cas qu'August. Baptisée The August Foundation For Alaskan Racing Dogs, cette organisation milite pour apporter les soins vétérinaires aux chiens de traîneaux retraités et fait en sorte de leur trouver des familles d'accueil.

Jeanine Armour, cette jeune femme au grand coeur, n'a donc pas seulement sauvé August ; elle contribue aussi à améliorer la vie de ses congénères retirés de la compétition...

437 partages

"Après l'accident de ma petite Mojito, mon magnifique Chihuahua, j'ai regretté de ne pas avoir souscrit à une assurance pour chien. Les frais vétérinaires se sont très vite envolés et il était indispensable pour moi, malgré le prix très élevé des soins, de sauver ma chienne. " (Annabelle, 31 ans, Marseille)

Si vous aimez votre chien, faites comme Annabelle, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • denise simonin a écrit : 22/12/16

    c est malheureusement le cas de beaucoup de chiens dans les elevages pour les gens qui font des concours de beaute &de travail et oui quand le chien ne rapporte plus rien argent ou simplement coupe on le jette au fond du jardin mais certains font ça aussi avec les gens surtout qu un chien ça ne pleurent trop fort et en plus on peut leur mettre des coups de pied alors tant qu a faire pourquoi se priver pauvre humanité

     Répondre  Signaler