Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Le flair de Jupiter permet de retrouver, en 45 minutes, un homme disparu depuis 2 jours

Publié le 03/01/2020 à 17h41

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "Le flair de Jupiter permet de retrouver, en 45 minutes, un homme disparu depuis 2 jours"
© Groupe cynophile du Gard

Le mois dernier, un résident d’un ehpad s’absente pour aller chercher des cigarettes. Il ne reviendra pas. Pendant deux jours, les recherches s’intensifient, sans la moindre trace de l’homme. Il faut l’intervention, rapide et efficace, de Jupiter et de son maître pour retrouver la trace du disparu.

Jupiter est probablement devenu le chien de Saint-Hubert le plus connu du département du Gard. Ce membre de la brigade cynophile du Gard, âgé de 4 ans, vient de retrouver une personne disparue depuis plusieurs jours, comme l’annonce France 3.

Le tout grâce à son flair hors-norme ! Si bien que son maître, le commandant Bruno Mourier, doit s’incliner face à un compère dont aucune odeur n’échappe à sa truffe infaillible !

Le week-end du 19 novembre dernier, André Bergonzi, la soixantaine, quitte l’ehpad de Breil-sur-Roya pour aller acheter des cigarettes. Mais une heure après son départ, aucun retour. L’inquiétude grandit, d’autant plus que l’homme souffrirait, selon nos confrères, de problèmes d’autonomie. La nuit tombe et l’homme reste introuvable.

Retrouvé vivant, mais en hypothermie !

Il faut attendre le mardi matin pour que Jupiter soit appelé à la rescousse, après qu’un Malinois ait effectué les premières recherches, en vain. Est présenté à Jupiter un objet d’André, dans la chambre de ce dernier. Son maître s’explique : « C’est important de prendre le temps de bien choisir l’objet pour que l’odeur soit la plus pure possible, un objet qui a été manipulé par le moins de personnes possible. C’est ce rituel qui doit être respecté. »

A lire aussi : "Les algues pour chien"

Il ne faut pas 3 quarts d’heure pour que le duo retrouve l’homme disparu. André Bergonzi était dans une trentaine de centimètres d’eau, dans une rivière. Tombé sur le dos, il ne parvenait pas à se redresser. Il vivait, malgré une hypothermie évidente après 48 heures passées à la fraîche.

Le miracle Jupiter ? Non, une simple intervention comme il en a l’habitude, pour celui qui a déjà retrouvé une trentaine de personnes en plus de 300 interventions.

A propos de l'auteur :

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

Articles en relation