Le combat quotidien d’une femme pour soigner et sauver Pasha, un chien atteint d’une anomalie neurologique sévère

Illustration : "Le combat quotidien d’une femme pour soigner et sauver Pasha, un chien atteint d’une anomalie neurologique sévère"

Pasha n’est pas un chien comme les autres : il est atteint d’hydrocéphalie. Lucile Ingret, sa propriétaire originaire de Meurthe-et-Moselle, fait tout son possible pour lui offrir une meilleure qualité de vie. À travers l’histoire émouvante de Pasha, elle désire sensibiliser les possesseurs d’animaux domestiques à cette maladie encore trop méconnue.

Quand le Golden Retriever est né en octobre 2019, tout semblait aller pour le mieux. Beau et vigoureux comme ses autres frères et sœurs, il a fait le bonheur et la fierté de sa famille. Mais sa vie a basculé lorsque ses yeux ont commencé à s’ouvrir.

© Lucile Ingret

Ses propriétaires ont découvert qu’il était atteint de strabisme et de troubles de l’équilibre. Pour établir un diagnostic plus approfondi, ils l’ont conduit à l’École vétérinaire de Lyon, située à 4 heures de route de la maison. Une IRM a démontré que le chiot souffrait d’une hydrocéphalie, une anomalie neurologique sévère entraînant des lésions permanentes ou même la mort.

© Lucile Ingret

Et ce n’était pas fini : les médecins ont décelé un hématome cérébral, qui serait la cause de ses problèmes de vue et d’audition. Une ponction a été nécessaire.

© Lucile Ingret

Un combat de tous les jours

« Quand j’ai dû le laisser, j’étais totalement effondrée. J’avais peur, peur de l’anesthésie, qu’il ne se réveille pas », a confié sa propriétaire. « J’étais aussi terrorisée de le savoir seul dans une cage la nuit. Lui qui n’avait pas l’âge d’être séparé de sa maman, lui qui n’avait connu que le confort d’un foyer. »

© Lucile Ingret

Après 3 jours de séparation douloureuse, les retrouvailles ont été intenses. « Pendant le trajet du retour, il a dormi dans mes bras les 4 heures », a expliqué Lucile Ingret. « Depuis ce jour-là, un lien unique s’est créé entre lui et moi. »

© Lucile Ingret

À la suite de son opération, Pasha a eu le crâne rasé et a été contraint de porter une collerette. Corticoïdes, diurétiques, antiépileptiques, séances d’ostéopathie et de shiatsu, forment un cocktail explosif pour soigner le chien au quotidien.

© Lucile Ingret

Sensibiliser et aider les possesseurs d’animaux malades

Lucile Ingret a décidé de se battre non seulement pour lui, mais également pour tous les autres chiens malades. Elle a créé une page Facebook, un compte Instagram ainsi qu’un site web, dans le but de partager son histoire.

« J’ai reçu des dons, des mots, de l’amour et surtout, on a fait des rencontres incroyables », a-t-elle déclaré. Sa famille souhaite démontrer que la différence n’est pas une honte et que chaque vie mérite d’être sauvée.

A lire aussi : Ethan, le chien retrouvé affamé sur un parking a rencontré la famille qui l'a sauvé !

© Lucile Ingret

Grâce à la bienveillance et la détermination de ses propriétaires, Pasha a certainement évité la mort. Il est devenu un chien magnifique et profite de chaque instant précieux que lui offre la vie.

0 partage
" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 03/06/21

    quel amour vous portez à votre "bébé"...j'espère qu'il va mieux et qu'il profite de la vie avec ses deux autres copains, entouré d'Amour

     Répondre (1)  Signaler

    Invité

    Invité a écrit : 03/06/21

    Merci beaucoup, aujourd’hui il va bien :) c’est une maladie qui peut decliner mais pour le moment il va bien. Je le stimule pour que son cerveau se muscle et ca semble fonctionner jusque-là

     Répondre  Signaler


Articles en relation