Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La SPA sauve 7 chiens dans un élevage dans les Vosges, mais 3 autres y sont morts

Publié le 06/02/2020 à 15h46

Ecrit par Anthony Pruvost dans la catégorie Sauvetages

Illustration : "La SPA sauve 7 chiens dans un élevage dans les Vosges, mais 3 autres y sont morts"
© SPA Déodatienne

La SPA Déodatienne a sauvé in extremis 7 chiens qui vivaient dans de très mauvaises conditions dans un élevage. Un 8e canidé a, hélas, dû être euthanasié tant il souffrait, tandis que 2 autres étaient déjà décédés.

Des chiens vivaient dans des « conditions dramatiques » dans un élevage vosgien, pour reprendre les mots de la SPA Déodatienne. L’association a réussi à en sauver 7 qui se trouvaient dans un état de santé préoccupant, comme le rapporte LorraineActu.

Auparavant, fin janvier, l’équipe de la SPA avait trouvé et recueilli un chiot de 4 mois dans une poubelle. Dans l’élevage en question, ils en ont découvert 3 autres quelques jours plus tard. L’un d’eux était, hélas, si mal en point que le vétérinaire n’a eu d’autre choix que de l’euthanasier. L’animal était, en effet, « dans un état comateux » et « d’une maigreur extrême », entre autres éléments figurant sur le rapport du spécialiste.

Par la suite, 4 chiens ont été sauvés à leur tour par la SPA de Saint-Dié-des-Vosges (88). 2 autres quadrupèdes étaient déjà morts à l’arrivée des bénévoles.

Les animaux sont tous très maigres. Ils vivaient enfermés dans des cages exiguës, souffraient de faim et de soif et ont les dents abîmées. Le vétérinaire qui les a examinés a notamment constaté des troubles rénaux, ainsi que la présence de vers intestinaux et de poux.

Des traitements de longue durée, voire à vie pour certains, sont donc nécessaires. La SPA Déodatienne a confié les chiens à des familles d’accueil et les proposera à l’adoption dès que leur état de santé le permettra.

A lire aussi : "La peur des autres chiens"

Entretemps, une cagnotte a été ouverte sur la plateforme Leetchi afin de réunir des fonds permettant d’aider l’association à financer les soins de ses 7 nouveaux pensionnaires. A ce jour, près de 3700 euros ont ainsi été collectés sur les 10 000 demandés.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 07/02/20

    quelle bande de pourritures ceux qui ont jeté le pauvre YODA à la poubelle (en espérant que tu seras vite guéri pour avoir TA FAMILLE pour la vie) ; comment peut-on tenir un élevage et se foutre à ce point des animaux dont on s'occupe. J'espère que les bourreaux de cet élevage vont être condamnés un MAXIMUM pour actes de cruauté et INTERDICTION A VIE de posséder d'autres animaux (à SURVEILLER DE TRES PRES). Pour les survivants, je leur souhaite, une fois leur état de santé amélioré, de gentilles familles adoptives.

     Répondre  Signaler


Articles en relation