Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

La nouvelle vie de Puppy, le chien à 3 pattes

Publié le 09/10/2019 à 16h47

Ecrit par Alexandre Dieu dans la catégorie Emotion

Malgré son handicap et plusieurs grosses déceptions, Puppy n’a jamais perdu son énergie ni sa joie de vivre. Et les efforts de l’association qui l’avait pris en charge ont fini par payer.

Puppy, chien de 4 ans à qui il manque une patte, a finalement trouvé une famille, comme le rapporte La Dépêche du Midi.

Les choses étaient pourtant mal parties pour ce croisé Pinscher. Il avait certes eu la chance d’être sauvé des rues de Mazamet, dans le Tarn, par l’ASA (Association pour le secours aux animaux) dans son refuge d’Aussillon en décembre 2018. Le quadrupède avait toutefois un gros problème à l’une des pattes avant. Le membre était affecté par une malformation consécutive à un étirement non traité. Une opération était nécessaire, et pour la financer, l’ASA avait ouvert une cagnotte en ligne. Plus de 1200 euros avaient ainsi été récoltés et l’intervention avait pu avoir lieu. Les évènements semblaient aller dans le bon sens, d’autant plus qu’une famille de la Haute-Garonne était disposée à l’adopter après son hospitalisation.

Hélas, les suites de l’intervention n’ont pas été aussi réjouissantes. Le chien ne retrouvait pas la mobilité de sa patte. Il n’y avait plus d’autre choix que de l’amputer. Apprenant cela, les adoptants haut-garonnais ont renoncé à l’accueillir. Mais il en fallait plus pour décourager Puppy et l’équipe de l’ASA.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien se mord les pattes ?"

Une famille habitant Lautrec, toujours dans le Tarn, cherchait à adopter un chien de petite taille et l’histoire du croisé Pincher à 3 pattes l’avait beaucoup touchée. Elle a pu le rencontrer au refuge aussillonnais de l’ASA et le courant est vite passé entre eux. L’adoption a ainsi été officialisée. Puppy avait désormais un foyer, avec des gens qui l’aiment et qui lui accordent toute leur attention. Le chien a appris à se déplacer malgré sa patte en moins et mène une existence quasi normale.

A propos de l'auteur :

0 partage

"Après l'accident de mon petit Ralph, mon jeune Boston Terrier, les soins m'ont coûté une fortune ! Entre les consultations chez le vétérinaire, l'opération et les médicaments... Maintenant, avec l'assurance pour chien à laquelle j'ai souscrit il y a peu, je peux affronter le futur plus sereinement ! " (Justine, 23 ans)

Si vous aimez votre chien, faites comme Justine, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire