Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. La femme qui avait fermé le museau de son chien avec un ruban adhésif devant un tribunal

La femme qui avait fermé le museau de son chien avec un ruban adhésif devant un tribunal

Publié le 02/12/2015 à 09h02

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "La femme qui avait fermé le museau de son chien avec un ruban adhésif devant un tribunal"

Nous vous avions parlé, ce lundi, de cette affaire qui avait provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux. Une utilisatrice de Facebook avait publié une photo de son chien, la gueule enserrée dans du ruban adhésif. La personne en question a fait l’objet d’une enquête de police et devra bientôt être jugée.

Katharine F. Lemansky, 45 ans, est invitée à comparaître le 14 décembre devant le tribunal du comté de Wake, en Caroline du Nord. On se souvient qu’elle avait récemment publié sur son compte Facebook (sous le nom de Katie Brown) une photo de son Labrador, le museau enserré dans du ruban adhésif, et accompagnée du message suivant : « Voilà ce qui arrive quand on ne ferme pas sa gueule ». Une publication qui a rapidement été relayée sur la Toile et qui a suscité une grande vague d’indignation.

A lire aussi : "Nettoyer les yeux de son chien"

La police de Cary, en Caroline du Nord, a annoncé mardi qu’une accusation pour délit d’acte de cruauté envers un animal a été lancée à son encontre et qu’elle devra donc être jugée. Katharine F. Lemansky encourt ainsi une peine de prison pouvant aller jusqu’à 150 jours et une amende.

Le capitaine Randall Rhyne, de la police de Cary, a toutefois tenu à préciser que les examens réalisés sur le Labrador et un 2e chien détenu par Katie Brown ont révélé qu’ils étaient en bonne santé : « Les 2 chiens sont propres, bien nourris et dotés de puces d’identification ». Il a également rappelé qu’ « attacher le museau du chien avec du ruban adhésif comme elle l’a fait était une bien mauvaise décision. La faire juger pour acte de cruauté envers un animal en vertu des lois de la Caroline du Nord est une bonne chose ».

La police de South Daytona, en Floride, avait été la première à enquêter, car le compte Facebook de Katharine F. Lemansky y était localisé. Il s’est ensuite avéré qu’elle avait déménagé il y a moins d’un an à Torrington, dans le Connecticut, avant de s’établir plus récemment à Cary, en Caroline du Nord. L’enquête a donc concerné 3 Etats du sud-est des Etats-Unis.

1033 partages

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !