L’histoire touchante de ce couple qui adopte un chien atteint de la même maladie cardiaque que leur fille

Illustration : "L’histoire touchante de ce couple qui adopte un chien atteint de la même maladie cardiaque que leur fille"

Une mère de famille du Minnesota n’en revenait pas en apprenant que la chienne qu’elle projetait d’adopter souffrait de la même maladie rare que sa fille. Cela n’a fait que la conforter dans sa décision de l’accueillir.

C’est toujours avec une grande émotion que Nicki Mikolai se souvient de la naissance de sa fille Avery, il y a 15 ans, et de la période terrible qui avait suivi.

4 heures après être venue au monde, elle avait dû être opérée en urgence pour une anomalie cardiaque rare, raconte KARE 11. La nouveau-née souffrait, en effet, d’une sténose pulmonaire, correspondant au rétrécissement de l’artère pulmonaire qui restreint le flux sanguin.

Aujourd’hui, l’adolescente mène une vie quasi normale grâce au pacemaker qu’on lui a implanté.

Récemment, pendant le confinement, Avery et sa mère s’étaient mises à la recherche d’un chien à adopter. En visitant le site du refuge No Dog Left Behind, situé à Brooklyn Center dans l’Etat du Minnesota (Nord des Etats-Unis), elles sont tombées sur la photo d’Annie, une croisée Pitbull / Husky Sibérien. Avant d’être recueillie, la chienne avait été abandonnée dans une ferme du Kentucky.

Annie présentait un souffle cardiaque et devait subir un examen vétérinaire approfondi pour en identifier la cause. Nicki Mikolai a proposé de faire office de maman d’accueil pour voir si la cohabitation allait bien se passer et éventuellement l’aider à trouver une nouvelle famille une fois rétablie.

KARE 11

Le signe qu’elles étaient destinées à se rencontrer

Le diagnostic a été annoncé quelques jours après l’arrivée de la chienne chez elle ; Annie souffrait de 2 problèmes cardiaques, dont une… sténose pulmonaire. Exactement comme Avery. Sa mère n’en croyait pas ses oreilles.

Annie devait recevoir le même traitement : la valvuloplastie par ballonnet. Un minuscule ballon est introduit dans l’artère rétrécie à l’aide d’un cathéter, puis est gonflé pour la dilater. L’objet est ensuite dégonflé et retiré.

L’opération a eu lieu le mois dernier à l’hôpital vétérinaire de l’Université du Minnesota. Quelques jours plus tard, Nicki Mikolai l’a officiellement adoptée.

Annie se porte de mieux en mieux et s’est même remise à courir et jouer. La mère et sa fille sont heureuses de la voir ainsi heureuse et en forme. Pour elles, si Annie est née avec la même maladie qu’Avery, c’est forcément le signe qu’elles étaient destinées à se rencontrer.

A lire aussi : Un jeune Basset s’amuse à glisser sur la rampe que lui a offert sa propriétaire pour l’aider à descendre du canapé (vidéo)

KARE 11

0 partage
Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 21/06/21

    c'est fou cette histoire...la chienne et la jeune fille étaient évidemment faites pour se rencontrer, vivre ensemble et s'aimer

     Répondre  Signaler