Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie
  1. Woopets
  2. Chien
  3. Actualités
  4. Faits Divers
  5. L’ADN a parlé : Capone est bien un chien et pas un loup croisé !

L’ADN a parlé : Capone est bien un chien et pas un loup croisé !

Publié le 21/03/2017 à 11h01

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "L’ADN a parlé : Capone est bien un chien et  pas un loup croisé !"

Suspecté par les autorités locales d’être un hybride mi-chien, mi-loup, Capone a finalement été « blanchi » par le test ADN. Néanmoins, sa famille ne peut pas encore le récupérer.

La semaine dernière, nous vous parlions de Capone, ce chien que les autorités locales suspectaient d’être un loup croisé. Si c’était le cas, Capone aurait été considéré comme un animal sauvage et serait placé dans une structure spécialisée. Si cette dernière ne pouvait pas l’accueillir, il aurait été euthanasié. Pour éviter cela, l’avocat de la famille de Capone, les Abbato, qui habitent Aurora dans l’Etat du Colorado, avait demandé un test ADN.

Ce dernier a finalement livré son verdict hier : Capone est bien un chien, pas un loup croisé.

A lire aussi : "Pourquoi mon chien fait-il le loup ?"

Malgré le résultat négatif du test ADN, le chien n’est pas encore tiré d’affaire. La ville d’Aurora, qui le détient toujours dans son refuge, attend que la justice statue définitivement sur son sort pour ordonner sa libération.

De plus, la famille de Capone fait encore face à des accusations de détention d’un animal dangereux, de divagation et d’absence de justificatif de vaccination contre la rage, entre autres.

Le chien est donc séparé des siens depuis son interception par le service de contrôle animalier d’Aurora le 24 février dernier, alors qu’il avait fugué. Une audition au tribunal municipal d’Aurora est prévue demain mercredi. Il se peut, à l’issue de celle-ci, que le Berger Allemand croisé soit finalement libéré et restitué à ses propriétaires, mais il peut également être maintenu en détention en attendant la fin de la procédure légale.

0 partage

" J'ai souscrit à une assurance pour Nelson, mon jeune Bouledogue, dès sa naissance et j'ai été très heureux d'avoir cette assurance pour chien le jour où il s'est cassé la patte en jouant. Les soins chez le vétérinaire ont été pris en charge et lorsque l'on est étudiant, on a pas forcément le budget pour assurer ce type de dépense. " (William, étudiant à Lille)

Si vous aimez votre chien, faites comme William, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !