Issu d'un chenil sordide, un Lévrier démarre une nouvelle histoire aux côtés d'un couple bienveillant

Pendant de longues années, Jet a connu l’horreur. Il vivait dans un chenil où les animaux étaient entassés les uns sur les autres. Privé d’amour et de soins, le Lévrier Anglais a renoué avec l’espoir grâce au dévouement d’une association.

Illustration : "Issu d'un chenil sordide, un Lévrier démarre une nouvelle histoire aux côtés d'un couple bienveillant"

Dans le village de Burton Fleming, en Angleterre, des animaux ont été détenus dans d’atroces conditions. Certains en ont d’ailleurs perdu la vie. Ils étaient chez Rebecca Perkins, à la tête d’un chenil où se trouvaient près de 40 chiens, livrés à eux-mêmes, affamés, et vivant au milieu de leurs excréments.

Illustration de l'article : Issu d'un chenil sordide, un Lévrier démarre une nouvelle histoire aux côtés d'un couple bienveillant

RSPCA

Jet, un chien de race Greyhound, a fait partie de ces victimes. Suite à un signalement, il a été sauvé par les bénévoles de la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals) alors qu’il était effondré dans son chenil. Il a ensuite rejoint les locaux de l’association, avant de taper dans l’œil d’un couple au grand cœur.

Vous êtes :

« Nous sommes tombés amoureux tout de suite »

Steph et Shaun Miller venaient de perdre leur chienne Molly lorsqu’ils ont aperçu Jet pour la première fois. Le hasard a bien fait les choses. « Nous cherchions un Lévrier, a confié Steph au Hull Daily Mail. Je suis handicapée et les Lévriers n'ont pas besoin de faire beaucoup d'exercice. Ce sont des chiens doux qui ne demandent pas beaucoup d’entretien. »

Illustration de l'article : Issu d'un chenil sordide, un Lévrier démarre une nouvelle histoire aux côtés d'un couple bienveillant

RSPCA

« Mon mari travaille à l'université et passe par Clough Road. Il a vu Jet promené par le personnel de la RSPCA. Nous sommes allés à sa rencontre et nous sommes tombés amoureux tout de suite », poursuit-elle.

Un passé qui laisse des traces

Après avoir finalisé les documents d’adoption, les Miller ont amené Jet dans leur maison. Il s’y est très bien intégré, même s’il n’est pas totalement remis de son passé douloureux.

« Il porte encore les cicatrices des plaies qu’il a développées, et on a dû lui enlever 19 dents, expliquent les membres de la RSPCA. Sur le plan émotionnel, il s’éloigne des gens jusqu’à ce qu’il apprenne à les connaître, et il a des problèmes avec les autres chiens. Un comportementaliste travaille avec lui. »

Illustration de l'article : Issu d'un chenil sordide, un Lévrier démarre une nouvelle histoire aux côtés d'un couple bienveillant

A lire aussi : La démarche pédagogique d'un malvoyant expliquant en vidéo comment son chien guide l'aide dans les transports

Steph Miller

En un rien de temps, Steph et son époux sont tombés sous le charme de leur nouveau colocataire à 4 pattes. « Jet est un vrai gaffeur. Il adore ses jouets et les jette partout. Il les emporte dans le jardin et les laisse là, si bien que nous devons aller les chercher. […] Il a réparé nos cœurs brisés et il vit maintenant sa meilleure vie », a déclaré Steph.

Au tribunal, l’ancienne propriétaire de Jet a admis avoir fait souffrir ses chiens inutilement, et a été condamnée à une peine de 36 semaines de prison.

1 commentaire

  • Invité

    Invité a écrit : 02/09/23

    Mille mercis à cette magnifique famille !!!!!!
    Quelle honorable adoption .....
    Vous avez toute ma gratitude !!!¡!

      Répondre   Signaler


  • Image de profil