Inséparables, un chien aveugle et son congénère qui le guide espèrent trouver une famille aimante

Penny et Sandy ne sont jamais loin l’une de l’autre. La première est quasiment aveugle et sa congénère est instinctivement devenue sa chienne guide. L’association qui les a prises en charge s’emploie à présent à leur trouver un foyer où elles pourront rester ensemble.

Illustration : "Inséparables, un chien aveugle et son congénère qui le guide espèrent trouver une famille aimante"

Le personnel du refuge où elles vivent est à la recherche d’une famille aimante pour 2 chiennes inséparables, dont une atteinte de cécité. Un récit rapporté par Inews.

Penny, Shih Tzu quasi aveugle de 7 ans, et Sandy, croisée Jack Russell Terrier de 10 ans, étaient dans un bien triste état à leur arrivée au refuge de la RSPCA de Saint Columb, ville du centre des Cornouailles (sud-ouest de l’Angleterre).

Soignés et choyés par les bénévoles, elles se portent bien mieux aujourd’hui, mais il est maintenant grand temps pour elles d’en finir avec la vie au refuge et d’en connaître une nouvelle au sein d’une famille.

L’équipe de la RSPCA de Saint Columb souhaite les faire adopter ensemble, car elles ne peuvent se priver l’une de l’autre.

« Penny est tellement adorable et plus confiante que son amie, même si elle a une vision restreinte. Cela ne l’empêche pas d’afficher une vraie joie de vivre », dit Sammy Howard de la RSPCA.

Illustration de l'article : Inséparables, un chien aveugle et son congénère qui le guide espèrent trouver une famille aimante
RSPCA

Il ajoute que « Sandy est sa meilleure amie et agit pratiquement comme une chienne guide, aidant Penny à s’orienter. Penny n’est jamais loin de sa copine ».

Illustration de l'article : Inséparables, un chien aveugle et son congénère qui le guide espèrent trouver une famille aimante
RSPCA

A lire aussi : L'arrivée de Yashka, chienne guide, a changé la vie de ce jeune homme aveugle et dépressif

« Penny aide Sandy à prendre confiance »

Sandy était très anxieuse et ne laissait personne l’approcher, encore moins la toucher. Les bénévoles se sont toutefois montrés très compréhensifs et patients à leur égard, ce qui lui a permis de réaliser d’énormes progrès. « Au bout d’une semaine environ, nous avons réussi, lentement, à gagner sa confiance et elle a vraiment commencé à sortir de sa coquille. Comme Penny est très sociable, elle aide Sandy à prendre confiance », indique Sammy Howard à ce propos.

L’idéal pour ce duo serait trouver un foyer calme, sans autre animal de compagnie ni enfant en bas âge. A la RSPCA de Saint Columb, on espère que la médiatisation de leur histoire permettra de concrétiser ce rêve.

2 commentaires

  • Invité

    Invité a écrit : 13/09/22

    du fond du coeur, j'espère que les deux toutous seront bientôt adoptés ensemble !!!

      Répondre   Signaler


  • Invité

    Invité a écrit : 13/09/22

    Moi aussi, on ne sépare pas un bon tandem comme ça, ils sont habitués ensemble et ils s'entraident.
    Magnifique, et bonne route à ces deux petits chiens.
    J'ai eu une petite chienne formidable pendant 16 ans et quatre mois, un cotton de Tuléar, depuis qu'elle est partie pour son grand voyage la haut vers la lumière, ça fait deux ans maintenant, elle me manque tous les jours...

      Répondre   Signaler


  • Image de profil