Woopets La communauté dédiée
aux animaux de compagnie

Ils tuent un chien au couteau et écopent d’une peine de prison ferme

Publié le 10/07/2018 à 14h57

Ecrit par Alexandre Dieu

Illustration : "Ils tuent un chien au couteau et écopent d’une peine de prison ferme" Photo d'illustration

Le 2 mai dernier, à Liévin dans le Pas-De-Calais, deux hommes ont sauvagement mutilé puis tué un chien. Ce dernier avait été trouvé par un passant. Rattrapés par les forces de l’ordre, le tribunal les a condamnés à 1 an et 9 mois de prison ferme.

Un Cane Corso a été retrouvé éviscéré et maculé de coups de couteaux dans les flans, près du terril de Calonne à Liévin, il y a environ deux mois. Un bâton ensanglanté a également été retrouvé près de la dépouille de l’animal. La SPA et l’association de défense des droits des animaux se sont constituées partie civile après avoir porté plante. Les coupables : deux hommes âgés de 38 et 47 ans, pères de 4 enfants chacun. Bien que niant les faits, ils ont été poursuivis pour « plaies multiples avec instrument tranchant ayant entraîné la mort d’un chien ».

A lire aussi : "L'alimentation d'une chienne pendant sa période d'allaitement"

Le couple propriétaire du chien ne pouvant plus en assumer la charge, avait confié leur animal à ces deux hommes. Suite aux événements, ils ont également été poursuivis pour complicité.

Un seul des accusés a reconnu ses torts, et, soutenu par son avocat, celui-ci se cache derrière un abus de drogues et d’alcool au moment des faits. L’autre nie tout en bloc, jusqu’à sa présence sur les lieux : « Je ne suis quand même pas un imbécile pour laisser aux yeux de tout le monde un chien tué… Surtout à la vue des enfants ».

En ce lundi 9 juillet, le Parisien rapporte que le tribunal a condamné l'ex-propriétaire à quatre mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve, tandis que son conjoint a été relaxé. Une peine allégée par rapport à la demande du procureur, qui avait demandé 1 an ferme pour la femme et 8 mois avec sursis pour l’homme.

Quant aux deux hommes accusés, ils ont écopé de 9 mois de prison ferme pour l’un et 1 an pour l’autre. Actuellement en détention, tous ont également l’interdiction de détenir un animal à vie. À noter que les quatre individus interpellés étaient déjà connus par les services de police.

1414 partages

Comme des milliers de propriétaires de chien, souscrivez une assurance santé pour votre compagnon à 4 pattes ! Le devis est personnalisé, c'est rapide et gratuit. N'attendez pas qu'il arrive un accident ou une grave maladie à votre chien !

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

Aucun commentaire

  • Soyez le premier à commenter cet article !